Faits divers

Etats-Unis : Par peur que son fils autiste de 11 ans ne soit gay, il demande à sa copine de le violer

Le père suspectait son fils d’être gay ou qu’il puisse le devenir. Il a donc demandé à sa conjointe de le violer.

Dans l’Alabama, un homme de 29 ans a été accusé par la justice pour avoir organisé le viol de son propre fils. Il craignait que celui-ci qui est autiste ne devienne gay. 

Sa mère lance l’alerte

Sean Cole, 29 ans, habitant de l’Alabama a organisé un acte inimaginable. Le viol de son propre fils âgé de 11 ans. Pour cela, il a demandé à sa conjointe âgée de 20 ans de l’agresser sexuellement. Celle-ci l’aurait notamment violé, sodomisé et touché de façon inappropriée selon AL.com.

Il avait simplement peur que son fils soit gay ou  le devienne. Il n’y a aucune évidence qu’il ait eu une attraction sexuelle pour lui.Il voulait simplement “le corriger”

explique l’assistant du procureur Tim Douthit. L’événement se serait produit à Thanksgiving 2016. C’est sa mère biologique qui s’en serait rendue compte quelques mois plus tard. Depuis, le père a été arrêté mais sa conjointe est en fuite. Selon Tim Douthit, l’enfant qui est autiste ne comprend toujours pas ce qu’il a fait de mal.

La partie la plus horrible dans tout cas c’est que le petit garçon ne comprend toujours pas que ce n’est pas de sa faute. Il pense toujours ‘qu’il est le méchant, qu’il aurait du écouter son père et ne rien dire à personne.

 

Publié le jeudi 29 mars 2018 à 17:32, modifications jeudi 29 mars 2018 à 16:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !