Faits divers

États-Unis : Un père nargue sa fille sur son poids, elle le poignarde à mort

états-unis

Une jeune fille de 18 ans vient d’être accusée de meurtre au premier degré, aux États-Unis, après avoir poignardé à mort son père qui passait son temps à lui faire des remarques désobligeantes sur son poids.

Il la narguait sur son poids

Une adolescente de 18 ans vient d’être accusée de meurtre au premier degré aux États-Unis. La jeune fille aurait assommé son père à coups de marteau et l’aurait poignardé à mort. Les secours ont découvert le cadavre du quinquagénaire dimanche 20 mai 2018, dans le Michigan. Il gisait dans les escaliers de sa résidence.

Selon 20min.ch, Ameera Stokes ne supportait plus les remarques désobligeantes que son père lui faisait. En effet, celui-ci la narguait sur son poids à longueur de journée.

Ameera Stokes

Interpellée, Gretchen Brasher, la mère de l’adolescente a pris la défense de sa fille. Elle a allégué une enfance difficile et une relation très compliquée avec son progéniteur. Questionnée, elle a déclaré :

Il la maltraitait verbalement. Elle avait du ventre, alors il la narguait sur son poids. Il était du genre à lui laisser une pomme pour le dessert alors que tout le monde avait droit à quelque chose de mieux.

Déjà placée dans un centre de détention aux États-Unis

Selon Gretchen, sa fille souffrirait de problèmes mentaux. Elle aurait tenté de se suicider à plusieurs reprises. Même si elle estime qu’Ameera doit être punie, elle espère surtout qu’elle pourra se faire soigner.

L’adolescente devra désormais se présenter au tribunal le 24 mai prochain, rapporte 20min.ch. Elle avait déjà poignardé l’une de ses amies à l’âge de 13 ans. Elle était récemment sortie d’un centre de détention.

Au Royaume-Uni, une jeune femme obsédée par les sacrifices humains avait quant à elle poignardé son compagnon.

Publié le mardi 22 mai 2018 à 9:15, modifications mardi 22 mai 2018 à 9:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !