Faits divers

Etats-Unis : Après 16 ans de sévices, une fillette en esclavage s’échappe

Une fillette s’est échappée en 2016 du couple qui la retenait en esclavage depuis 2000. Ils ont été arrêtés la semaine dernière.

Une famille liée au pouvoir en Guinée

C’est une histoire qui commence en 2000. Une enfant de cinq ans pose le pied au Texas pour la première fois. Elle vient d’un village de Guinée. La famille qui l’accueille ? Mohamed Touré et Denise Cros-Touré, un couple de 57 ans, à Southlake, dans l’Etat américain du Texas. Lui est le fils de l’ancien et premier président du pays, Ahmed Sekou Touré, décédé en 1984. On ignore comment cette petite fille arrive là, mais pour elle c’est le début de l’enfer.

Pendant les 16 années suivantes, elle va être réduite en esclavage par le couple. Interdite d’aller à l’école, elle doit s’occuper de la maison, de 6h30 jusqu’à la nuit. C’est à elle de tout faire : la cuisine, le ménage, garder les enfants… Pendant toutes ses années, elle ne recevra pas de salaires. En revanche, les punitions corporelles sont au rendez-vous. La femme lui aurait même arraché une partie de l’oreille. Certains soirs, elle devait dormir dehors ou sur le sol. Une première fois, elle tente de s’échapper mais sans succès. C’est finalement en août 2016 qu’elle réussit grâce à d’anciens voisins.

Mais, il lui aura fallu attendre le 26 avril dernier pour pouvoir espérer justice. Le couple a été arrêté et accusé de travail forcé. Une plainte de 13 pages a été déposée. Le couple de son côté nie toutes les allégations.

Publié le mardi 1 mai 2018 à 15:03, modifications mardi 1 mai 2018 à 11:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !