Faits divers

Essonne : Un couple jugé pour torture et viol de leurs trois enfants

viol jugement viol enfant essonne

Un couple habitant Viry-Châtillon est actuellement jugé par la cour d’assises de l’Essonne pour “viols avec actes de torture et de barbarie” commis sur enfants.

Violé pendant 5 ans

Les faits se sont déroulés de 2008 à 2013 dans l’Essonne. Un couple originaire de Viry-Châtillon a violé, quasi tous les jours, leur enfant. Les premiers abus ont commencé alors que la victime n’était encore qu’un bébé.

Des centaines de photos et de vidéos retrouvées

Les sévices ont cessé à l’âge de cinq ans lorsque son demi-frère, le fils aîné de l’homme, a remis à sa mère un disque dur rempli de photos et de vidéos pédophiles.

Filmant et photographiant tous les actes, les enquêteurs ont ainsi mis la main sur des centaines de clichés et de vidéos. On y voit également le couple qui exprime leur plaisir et qui s’encourage malgré les pleurs et les hurlements du nourrisson.

Les deux fils de l’homme ont également été abusés

Les deux demi-frères de l’enfant, aujourd’hui âgés de 18 et 11 ans, subissaient également des violences sexuelles. Vivant séparé de leur père, celui-ci abusait d’eux lors des week-ends et des vacances scolaires.

Le cadet était notamment forcé par le père à des attouchements et fellations avec son demi-frère, sous peine que son père lui inflige des claques et des coups de ceinture. L’aîné était quant à lui violé par sa belle-mère, rapporte le site Faits Divers.

Le couple voulait ainsi éduquer leurs enfants

Lors de l’enquête, les deux accusés ont reconnu la quasi-totalité des faits en audition. Dans un premier temps, les amants ont mentionné aux autorités une “éducation sexuelle” telle qu’ils souhaitaient la mener. Ils se sont ensuite rétractés et se sont rejetés mutuellement la faute.

Le verdict sera connu vendredi. L’ouvrier de 39 ans et sa compagne, une auxiliaire de vie de 31 ans, encourent la réclusion criminelle à perpétuité.

MISE A JOUR LE 11/02/2017
LE couple a été condamné vendredi à vingt ans de prison par la cour d’assises de l’Essonne.

Publié le mardi 7 février 2017 à 11:08, modifications samedi 11 février 2017 à 11:43

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !