Faits divers

Espagne : Une patiente meurt décapitée par l’ascenseur de l’hôpital

Le drame s’est déroulé dans un hôpital de la ville de Séville, dans le sud de l’Espagne. La victime, qui venait de donner naissance à son troisième enfant, n’avait que 25 ans. Alors qu’elle passait les portes de l’ascenseur allongée sur une civière, elles se seraient refermées sur elle.

Rocio Cortez Nunez, 25 ans, est décédée ce dimanche 20 août après avoir donné la vie à une petite fille qui ne connaîtra donc jamais sa maman. En sortant de la salle de travail, aux alentours de 14h30, la jeune femme était transportée sur une civière afin de rejoindre son nourrisson au service maternité de l’hôpital Virgen de Valme de Séville. C’est alors que les portes de l’ascenseur se seraient refermées sur elle. Les infirmiers présents n’auraient rien pu faire pour la sauver.

Le père de la victime crie au scandale

Selon nos confrères de VSD, l’autopsie a révélé que Rocio Cortez Nunez est morte décapitée par les portes automatiques de l’ascenseur de l’établissement espagnol. Le père de la victime est totalement dévasté par la nouvelle. Il aurait contacté les médias locaux pour crier sa peine et sa colère :

Ils ont tué ma fille ! Ma fille a été tuée !

s’est-il exclamé.

Le compagnon de la jeune femme s’est lui aussi exprimé face aux journalistes.

Cela ne peut pas se terminer ainsi. C’est Rocio qui en a été victime mais demain cela peut être une autre personne. Je suis dévasté.

A-t-il confié.

Rocio laisse notamment derrière elle trois petites filles.

Publié le mardi 22 août 2017 à 10:17, modifications mardi 22 août 2017 à 10:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !