Faits divers

Une écolière indienne de 11 ans enceinte de 8 mois après avoir été violée

La jeune fille avait tenté de cacher sa grossesse.

C’est une nouvelle affaire de viol en Inde. Alors qu’Emmanuel Macron vient de quitter le pays, il est secoué par une nouvelle polémique de violences sexuelles contre les jeunes filles.

Ils lui offrent de l’argent

L’Inde a un sérieux problème avec ses enfants. En 2016, 19.765 agressions sexuelles contre des enfants ont été répertoriées dans le pays. Il y a quelques semaines, une enfant de 18 mois était violée par son oncle. Cette fois, c’est une écolière de 11 ans qui a été violée par deux hommes âgés de 67 et 60 ans selon nos confrères du Daily Mail.

Les faits remontent désormais à 2017 mais n’ont été connus que récemment. En effet, la jeune fille avait caché le viol. Mais, enceinte de 8 mois, elle n’a pas pu continuer à mentir à ses parents. Les deux hommes qui vivent près de la famille dans l’état de Gujarat, auraientt attiré l’enfant avec la promesse d’argent. Celle-ci vient en effet d’une famille pauvre, son père ne travaille pas et sa mère est domestique. Les deux hommes ont été arrêtés pour viol sous l’acte de protection des enfants. L’enquête est désormais en cours.

Publié le jeudi 15 mars 2018 à 15:52, modifications jeudi 15 mars 2018 à 15:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct