Faits divers

Drôme : Un homosexuel agressé à coups de barre de fer par deux adolescents

À Nyons, dans la Drôme, deux adolescents sont accusés d’avoir agressé un homosexuel à coups de barre de fer.

Un déluge d’insultes homophobes

Deux adolescents de 15 ans ont été interpellés mardi puis placés en garde à vue à Nyons, dans la Drôme. Ils sont accusés d’avoir agressé un homme de 50 ans, le 24 février dernier, en raison de son homosexualité.

C’est un véritable piège que les adolescents ont tendu à cet homme qui cherchait ouvertement à faire des rencontres sur Internet.

L’un des adolescents s’est fait passer pour un homme majeur derrière son écran et lui a donné rendez-vous au stade de Nyons. Puis, une fois sur place, lui et son acolyte l’ont insulté et agressé en utilisant des barres de fer. Par un moyen non dévoilé, la victime est parvenue à s’enfuir et à rejoindre un lieu pour se mettre à l’abri.

10 jours d’hospitalisation

Le quinquagénaire a été hospitalisé 10 jours et a porté plainte. La police a facilement retrouvé les adolescents grâce à leur numéro de téléphone. Lors de leur garde à vue, les deux garçons ont reconnu les faits.

Peu de regrets

Comme le révèle France Bleu, cette violence est difficile à expliquer. En effet, les deux adolescents n’ont rien du profil de délinquant juvénile. Le meneur de l’agression est issu d’un milieu favorisé. Toutefois, il n’a exprimé aucun remords. Le juge pour enfants l’a envoyé en centre éducatif fermé pour six mois.

Selon Têtu, l’autre adolescent, davantage repenti de ses actes, est issu d’une famille modeste. Il a été placé sous contrôle judiciaire strict afin de ne pas risquer une déscolarisation. Un complice, majeur, les ayant emmenés sur les lieux en voiture a été remis en liberté sous contrôle judiciaire avant d’être prochainement jugé.

Publié le vendredi 31 mars 2017 à 9:55, modifications vendredi 31 mars 2017 à 9:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !