Faits divers

Drogué, il lance le bébé de sa compagne sur le mur en pensant qu’il s’agit d’une grosse araignée

L’enfant est mort peu de temps à cause des blessures.

Un Australien a tué le bébé de sa compagne. Sous l’emprise de métamphétamines, il l’avait lancé contre un mur en pensant qu’il s’agissait d’une araignée en juin 2016. Il vient d’être jugé coupable.

Il venait de lui demander de l’épouser

Nous sommes en juin 2016. Cela fait deux jours que Michelle Dearing est sur un petit nuage. Son conjoint, vient de lui demander de l’épouser. A 34 ans, elle espère pouvoir former une nouvelle famille avec son bébé de 6 mois.

Mais, ce soir-là, l’histoire va virer au drame. l’homme a pris des métamphétamines et n’a pas dormi depuis plusieurs jours. Il réussit à s’endormir vers quatre heures du matin. L’enfant est installé sur lui. Soudain, il se réveille en sursaut et prend le bébé pour une araignée qu’il décide de lancer sur le mur. Le petit Chayse souffre d’un traumatisme crânien, de blessures à la colonne vertébrale, saigne des yeux et a plusieurs ecchymoses.

Sa mère partie travailler ne sait rien. Elle reçoit un appel quelques heures plus tard pendant lequel il lui explique que quelque chose ne va pas. Le bébé ne respire pas et saigne. Elle décide d’alerter les autorités et se rend chez elle. Très vite, elle comprend que son conjoint ment. L’autopsie confirme que la mort du bébé ne peut pas être accidentelle. Accusé de meurtre, il expliquera au tribunal ne pas avoir voulu tuer l’enfant. Il aura une dernière chance de se défendre le 3 mai prochain avant que la sentence ne soit prononcée.

Publié le lundi 12 mars 2018 à 17:02, modifications lundi 12 mars 2018 à 16:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct