Dordogne : Refoulés d’une soirée, ils se vengent sur un chaton

Trois adolescents ont égorgé un chaton, car ils venaient de se faire recaler d’une soirée. Un acte d’une rare cruauté qui a ébranlé la Dordogne.

Dans la nuit du 24 au 25 septembre, à Antonne-et-Trigonant, près de Périgueux, en Dordogne, trois adolescents ont décidé de se venger, car ils venaient de se faire refouler d’une soirée privée.

Refusés à l’entrée de la salle des fêtes, les trois jeunes hommes ont semé la pagaille dans le quartier et s’en sont pris à un chaton. Après s’être défoulés sur des véhicules garés, ils ont également détruit des équipements municipaux.

Un voisin, témoin du vacarme, leur a alors demandé de se calmer et a rentré chez lui son véhicule qui était à l’extérieur. Les trois jeunes en ont alors profité pour s’emparer de son petit chat. Ils lui ont crevé les yeux, avant de l’égorger, sous les yeux de son propriétaire, comme le rapporte France Bleu Périgord.

Les agresseurs sont toujours recherchés. Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie et une pétition a déjà été lancée sur Change.org, sous le titre “Retrouvons et faisons condamner les tortionnaires du chaton égorgé à Antonne”.

La maltraitance animale est sévèrement punie par la loi. Les risques encourus sont de 30 000 euros d’amende et deux ans d’emprisonnement.

Modifié : 30 septembre 2016 9 h 19 min

Voir les commentaires (2)

  • Quelle bande d'enc.lés de barbares !!!! faisons leur la même chose , ils comprendront peut être qu'un animal a des sentiments ! Franchement , j'ai parfois honte d'être qualifié d'"humain"...

  • Quelle bande d'enc.lés de barbares !!!! faisons leur la même chose , ils comprendront peut être qu'un animal a des sentiments ! Franchement , j'ai parfois honte d'être qualifié d'"humain"...

Ce site utilise des cookies.