Faits divers

Disparition de Théo Hallez à Lens : “Il y a des motifs légitimes d’inquiétudes”

Théo Hallez, jeune adolescent de 14 ans n’a plus donné signe de vie depuis plus d’une semaine. Sa famille promet une récompense à qui pourra les aider en parallèle de l’enquête menée par la police Judiciaire de Lille.

Depuis le 27 mai le jeune Théo Hallez, 14 ans, n’a plus donné signe de vie alors qu’il ramenait son ami devant chez lui. En parallèle de l’enquête menée par la police Judiciaire de Lille, sa famille continue les recherches. Cette dernière promet une récompense à qui pourra les aider, rapporte France 3 Régions.

Disparu depuis une semaine

Le 27 mai Théo Hallez rentrait alors de la boîte de nuit “Le Purple”, à Loison-sous-Lens.

J’ai entendu des bruits. La fenêtre étant ouverte je me suis penchée. J’ai aperçu mon fils Théo qui rentrait avec son ami. Je lui ai dit “Allez Théo il est l’heure, tu rentres”

Raconte sa mère à France 3 Régions.

Le jeune garçon lui répond alors qu’il ramène son ami devant chez lui.

En quelques minutes il n’y avait plus personne et plus de nouvelles depuis une semaine

Ajoute-t-elle.

De fait, le jeune adolescent n’a pas donné signe de vie depuis plus d’une semaine. Son portable est coupé “alors que son fils l’appelle parfois jusqu’à 10 à 15 fois par jour”.

J’ai contacté immédiatement les hôpitaux de Lens, Liévin, j’ai été questionner tous les voisins, sans nouvelles de Théo. Donc on est parti au commissariat de Lens pour signaler sa disparition, qui pour moi n’était pas naturelle, car Théo c’est un enfant qui bouge mais qui ne reste jamais sans donner de nouvelles.

Raconte sa maman qui ne croit pas à une fugue.

Une mauvaise rencontre ? Est ce qu’il est rentré ou est-ce qu’on l’a emmené quelque part ? Je ne comprends pas qu’il n’ait pas essayé de m’appeler.

Les vérifications se poursuivent

Le parquet de Béthune a expliqué jeudi que l’hypothèse de la fugue n’était pas la plus privilégiée à ce stade de l’enquête.

Il y a des motifs légitimes d’inquiétudes, donc nous avons décidé de mettre plus de moyens pour travailler sur cette disparition en saisissant la police judiciaire

précise-t-il.

En plus d’un appel à témoin lancé mercredi par la police de Lens, les recherches et les “nombreuses vérifications” se poursuivent.

Au moment de sa disparition, le jeune garçon portait un jean anthracite et un t-shirt noir, et des baskets Nike aux pieds. De type européen, il est mince et mesure 1m80. Il a les cheveux châtains et frisés sur le dessus. Il porte aussi une chevalière en métal blanc à l’annulaire de la main droite.

Les personnes susceptibles de fournir des renseignements sont priées de prendre contact avec l’hôtel de Police de Lens (03.21.13.51.31 ou 03.21.13.52.47, ou au 03.21.13.50.83 en dehors des heures ouvrables).

Publié le lundi 4 juin 2018 à 14:08, modifications lundi 4 juin 2018 à 12:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !