Faits divers

Deux hommes violent et brûlent une femme avant de prendre un selfie avec le cadavre

C’est un procès au bout de l’horreur et du racisme qui a actuellement lieu en Grande-Bretagne. Deux hommes sont jugés pour des faits remontant à août 2017.

L’affaire se déroule à Sunderland, une ville au nord-est de l’Angleterre, l’été dernier. Le cadavre d’Anna 29 ans est retrouvé dans une voiture brûlée. L’enquête révélera qu’elle a été violée puis brûlée vive dans un acte à caractère raciste.

“Est-ce qu’on va violer la jaune ?”

Les témoignages sont glaçants. Une semaine avant les faits, deux hommes planifient avoir une rencontre sexuelle avec une femme asiatique. Par textos ils parlent alors de “rape the chink”, “violer l’asiatique”. Le terme chink étant un argot raciste utilisé pour désigner les personnes d’origine asiatique en anglais. Puis, un jour, le corps de la jeune femme est retrouvé dans une allée boueuse, dans sa voiture. Elle a été violée puis brûlée vive par ses deux agresseurs.

Rapidement, les forces de l’ordre identifient deux suspects. Stephen Unwin, 39 ans, et de William McFall, 50 ans. L’enquête révélera qu’ils s’envoyaient des messages de ce genre depuis plusieurs semaines avant de passer à l’acte. Ils réussissent finalement à attirer leur victime chez le premier. Anna, mère de deux enfants, va y subir un voyage aux tréfonds de l’horreur pendant cinq heures.

Violée par les deux individus à tour de rôle, elle est ensuite torturée pour révéler ses codes de cartes bancaires. Grâce à des images de vidéosurveillance, on voit ensuite Unwin la porter sur ses épaules, la déposer dans un véhicule et mettre le feu à celui-ci. La jeune femme était encore en vie à ce moment-là selon les autopsies réalisées ultérieurement. Avant de partir, les deux agresseurs ont selon les forces de l’ordre pris un selfie en souriant avec le cadavre. Ils sont actuellement jugés.

 

Publié le jeudi 22 février 2018 à 17:40, modifications jeudi 22 février 2018 à 17:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

3 Commentaires