Faits divers

De l’ADN de Maëlys sur le canapé de Nordahl Lelandais

Les enquêteurs détiendraient une preuve du passage de Maëlys au domicile de Nordahl Lelandais. Son ADN aurait en effet été retrouvé sur le canapé.

STORY - Episode 69/86

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)
Tout lire : Affaire Maëlys

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

En possession des enquêteurs depuis longtemps

Ce sont nos confrères du Dauphiné Libéré qui révèlent cette information en utilisant toutefois le conditionnel. Ils expliquent ainsi qu’il pourrait s’agir d’une trace génétique de l’enfant. Celle-ci aurait été découverte il y a déjà longtemps après des perquisitions. Selon les informations disponibles, il pourrait donc s’agir d’un cheveu ou d’un petit morceau de peau qui aurait été laissé par la fillette de 9 ans. Un canapé a aussi été saisi début septembre lors d’une perquisition.

Ce nouvel élément de l’enquête ne permet pas encore de lever toutes les questions toutefois. Le principal suspect l’a-t-il emmené chez lui avant de la tuer “accidentellement” ? Tant que l’on ne saura pas avec exactitude où cette trace a été trouvée notamment, le flou demeure. Si l’ancien militaire a avoué le 14 février dernier, il a maintenu qu’il s’agissait d’un accident mais sans jamais en détailler les circonstances. Si son état de santé le lui permet, Nordahl Lelandais sera entendu de nouveau par les enquêteurs ce lundi 19 mars.

 

Publié le mercredi 14 mars 2018 à 21:21, modifications jeudi 15 mars 2018 à 8:49

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !