Faits divers

De la drogue et des faux-papiers retrouvés dans un commissariat

Plusieurs officiers de police sont sous le coup d’une enquête de police après que de la drogue et des faux-papiers aient été retrouvés dans un commissariat parisien.

C’est une histoire digne d’un film de cinéma. En effet, nous venons d’apprendre que la drogue et des faux papiers ont été retrouvés dans le plafond du vestiaire du commissariat central du 18e arrondissement de Paris. Voilà une histoire qui ne fait pas une bonne publicité à la police française, une fois de plus. Ainsi, face à cette découverte une enquête a été ouverte.

Le problème est que ce ne sont pas des membres du commissariat de police qui ont trouvé les substances en question mais le chef du commissariat. Et oui, ironie du sort,  mardi 23 février, une dalle du faux-plafond des vestiaires est tombée sur la tête du chef de poste du commissariat… Il n’a pas mis longtemps à se rendre compte de ce qui était caché dans le plafond. Il y a ensuite eu un signalement au parquet de Paris. L’enquête a donc été confiée aux enquêteurs de l’inspection générale de la police nationale (IGPN)…

L’information de cette découverte de drogue a été révélée par Metronews qui a détaillé ce qui a été trouvé dans ce faux-plafond donc. Du cannabis aurait été trouvé en petite quantité ainsi que du Subutex qui est un substitut de l’héroïne.

Par ailleurs, nos confrères de L’Agence France Presse précise que d’autres plaquettes de médicaments ont été découverts dans les casiers de certains policiers,. Pire, des papiers d’identité ont aussi été découvertes tout comme  d’autres objets qui pourraient être liés à des saisies de la police. Pour trouver tous ces objets, plus de 400 casiers ont été ouverts. Voilà qui fait vraiment tâche.

 

Publié le dimanche 28 février 2016 à 10:39, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !