Faits divers

CPAM de Bayonne : fermée pour apéro

Mardi 16 mars, la CPAM de Bayonne (Pyrénées Atlantiques) a fermé ses portes au public à 14h30 au lieu de 16h30. La raison : le pot de départ en retraire de son directeur depuis 14 ans, Alain Brousse.

L’anecdote a fait le tour des médias et des réseaux sociaux.

L’affaire remonte à mardi 16 mars à 14h, où quatre des cinq agences de la CPAM de l’agglomération bayonnaise ont fermé leurs portes au public à 14 heures au lieu de 16h30.

Cette fermeture s’est faite au mépris des assurés et les frais ont été pris en charge par la CPAM.

dénonce Corinne Loustalet, secrétaire générale de la CGT de la CPAM de Bayonne au micro de France 3 Pays Basque.

Nous ne sommes pas contre les pots de départ, bien au contraire. Mais ils doivent être réalisés pendant les heures de fermeture, dans le restaurant de l’entreprise et sur les propres deniers de celui qui organise.

Une initiative qui n’a pas non plus été au goût de la ministre de la Fonction Publique, Annick Girardin.

Au micro de RTL, la ministre s’est dite choquée, bien qu’elle considère qu’il s’agit :

d’un cas isolé, ça part d’un bon sentiment. Il ne faut pas en faire un point fixe, un sujet aujourd’hui plus qu’il ne faut.

Mais effectivement ramené à l’échelle nationale, cela montre qu’il y a des choses à remettre au carré.

Précisons toutefois que les agents de la CPAM ne sont pas des fonctionnaires mais des agents de droit privé.

De son côté, la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) a ajouté :

La décision de fermer les accueils pour permettre aux agents de différents sites d’assister à un pot de départ constitue une regrettable erreur d’appréciation.

Tout en saluant, tout de même :

les très grandes qualités professionnelles dont le directeur de la caisse primaire de Bayonne a fait preuve tout au long de sa carrière.

https://twitter.com/ameli_actu/status/710821418750050304?ref_src=twsrc%5Etfw

Publié le samedi 19 mars 2016 à 10:07, modifications samedi 19 mars 2016 à 10:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !