Faits divers

Son corps est couvert de centaines de bulles causées par des tumeurs

Une pathologie extrêmement rare qui aurait augmenté après la seconde grossesse de cette femme.

Charmaine Sahadeo, une femme de 38 ans qui vit à Trinité-et-Tobago est victime de neurofibromatose. Une maladie génétique rare qui provoque l’apparition de nombreuses tumeurs non-cancéreuses ressemblant à des bulles sur son corps.

Accélération après la naissance de son deuxième fils

Son corps en est recouvert. Des centaines réparties sur l’ensemble de son corps, comme autant de petites bulles. Pour Charmaine, elles font partie de son quotidien. Elle souffre de cette maladie depuis sa naissance, mais, le phénomène s’est accéléré après la naissance de son second fils nommé Osiris. Deux opérations pour retirer une partie de ces tumeurs sont restées sans succès. Elles reviennent ensuite.

C’est très douloureux, en particulier ma jambe. Si j’appuie dessus, il y a quelque chose de noir qui ressort. Mais, j’évite parce que cela peut s’infecter. Je pense que j’en ai des milliers au total y compris sur le visage. Les médecins ne veulent rien faire, ils ont peur qu’une opération autour de mes yeux ne me fasse perdre la vue

explique-t-elle au Daily Mail. La maladie a déjà mis fin à son mariage et elle doit supporter les moqueries tous les jours. Certaines personnes lui ont même dit qu’elle devrait se suicider. Charmaine cherche désormais de l’appui à l’international. En effet, elle espère que des médecins plus qualifiés pourraient la sauver.

Publié le vendredi 30 mars 2018 à 22:02, modifications mercredi 25 avril 2018 à 12:00

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !