Faits divers

Corbeil-Essonnes : Elle poignarde sa chienne, car elle aboyait trop fort

Corbeil-Essonnes poignarde chienne

Une habitante de Corbeil-Essonnes a été condamnée par le tribunal d’Évry pour avoir donné sept coups de couteau à sa chienne.

Lundi 18 septembre 2017, Soumia, une habitante de Corbeil-Essonnes, a poignardé sa chienne, à sept reprises, avec un couteau de cuisine. Intriqués par les hurlements de l’animal, ses voisins ont alerté les forces de l’ordre.

Des voisins intrigués par les hurlements de l’animal

Cette ex SDF, anciennement alcoolique, venait de se remettre à boire. Ainsi, une demi-bouteille de rhum plus tard, excédée d’entendre ses sept chiens aboyer, elle a attrapé l’un d’eux au hasard.

Selon Le Parisien, arrêtée, Soumia a été conduite à l’hôpital. Elle avait 1,25 g d’alcool dans le sang. Elle a comparu le 20 septembre 2017, devant le tribunal d’Évry. Lors de son jugement, elle a déclaré :

Ce que j’ai fait est impardonnable, je m’excuse aussi auprès de mon ami qui m’héberge.

La chienne a survécu

Soumia a été condamnée pour acte de cruauté envers un animal à douze mois de prison, dont six avec sursis. Âgée de 36 ans, elle a reçu l’obligation de se soigner et l’interdiction de posséder un animal pendant deux ans.

Quant au teckel, prénommé Noisette, il a pu être sauvé après l’intervention d’un vétérinaire. Il sera placé à la SPA, qui s’est portée partie civile. Les six autres chiens de Soumia sont quant à eux au nom de son ami qui l’hébergeait.

Publié le samedi 23 septembre 2017 à 11:46, modifications samedi 23 septembre 2017 à 10:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

4 Commentaires