Faits divers

Chine: Elle meurt de faim, coincée dans un ascenseur

Une Chinoise est morte de faim, piégée dans un ascenseur pendant un mois. Des techniciens avaient coupé le courant, sans vérifier si quelqu’un se trouvait à l’intérieur.

Une femme a été retrouvée morte dans l’ascenseur de son immeuble, à Xi’an, dans le centre de la Chine. La victime, âgée de 43 ans, est restée bloquée dans l’ascenseur qui est tombé en panne le 30 janvier. Comme elle vivait seule et que le Nouvel An chinois est une période où de nombreux Chinois visitent leur famille, personne n’a remarqué son absence.

Coincé entre le 10e et le 11e étages, les techniciens responsables de la manutention auraient coupé l’électricité sans vérifier si quelqu’un se trouvait à l’intérieur. Un mois plus tard, le 1er mars, ils reviennent réparer l’ascenseur et découvrent le corps.

Les techniciens affirment avoir ouvert les portes et bien vérifié que personne ne se trouvait à l’intérieur de l’ascenseur, avant de le mettre hors-service. Cependant, la police à de sérieux doutes et estime que la vérification n’a jamais été effectuée.

L’enquête a montré que la femme aura passé tout le mois de février enfermé. Ses mains difformées et la présence de griffures à l’intérieur de l’ascenseur laissent supposer qu’elle aurait tenté, en vain, d’ouvrir les portes pour s’évader.

La mort de cette femme est le résultat de la grave négligence de la compagnie de réparation. La police a conclu à un homicide involontaire dû à une “faute grave” de l’équipe de maintenance.

Publié le lundi 7 mars 2016 à 10:42, modifications lundi 7 mars 2016 à 10:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !