Faits divers

Charente : Une bagarre éclate à cause de seins nus

Une altercation entre deux femmes au sujet des seins dénudés de l’une d’elles, a dégénéré en pugilat et à l’humiliation publique sur une plage au bord de la Charente.

Jeudi 25 août, une femme de 26 ans a été violemment agressée sur une plage aménagée, Au Bain des Dames, sur les bords de la Charente à Châteauneuf-sur-Charente, parce qu’elle avait fait tomber le haut de son maillot de bain.

Alors qu’elle se trouvait topless sur le site de la baignade avec ses trois enfants et son époux, la jeune femme a essuyé les remarques d’une fillette âgée de 10 ans au sujet de ses seins nus.

La mère de famille aurait alors baissé le bas de son maillot devant elle en lui disant :

Tu veux voir le reste ?

La mère de la petite fille, scandalisée, serait venue au devant de la jeune femme et c’est à ce moment là que la dispute se serait envenimée.

Les cris auraient alors fait place aux coups. La jeune femme topless, son compagnon et des témoins venus s’interposer auraient essuyé les attaques d’une quinzaine de personnes, hommes, femmes et adolescents.

Dans la rixe, un des hommes auraient arraché la culotte de la femme devant l’assemblée médusée et de ses enfants en pleurs.

Selon les témoignages recueillis par La Charente Libre, les attaques se seraient calmées lorsque la victime s’est retrouvée le nez en sang et qu’elle a quitté les lieux avec sa famille en pleurs. Les assaillants seraient alors retournés s’attabler à leur place pour terminer leur repas en toute quiétude.

La gendarmerie est ensuite arrivée sur les lieux de l’incident et a récolté les nombreux témoignages sans pouvoir procéder à des interpellations puisqu’aucune plainte n’a été déposée.

La jeune femme victime de l’agression est intervenue sur les réseaux sociaux pour donner sa version des faits :

Cette femme a 26 ans. Une fille et un garçon 7 et 5 ans. Puis une fille de son conjoint, 6 ans. Cette femme, en effet avait les seins nus. Elle jouait aux raquettes avec son fils pendant que les deux filles étaient à la tyrolienne. Une jeune fille est passée et a fait une vilaine remarque pour les seins nus. La femme lui a répondu qu’il n y a rien d’anormal et lui a au passage montré ses fesses en baissant la culotte de son maillot. La mère de cette petite qui se croit grande est venue de plus belle. La femme aux seins nus refuse de se rhabiller et défend sa cause car elle a aperçu 30 min auparavant deux femmes en topless. La mère de cette petite fille commença alors à gesticuler et hausser le ton. La jeune femme aux seins nus n’a pas voulu se laisser insulter. Elle fut frappée au sol par 6 personnes. Elle frappa elle même pour se débattre et se releva seule. Le mari de cette femme aux seins nus s’est pris un coup de poing car l’homme qui l’a attaqué est arrivé dans son dos. Sans prévenir.  Le bas de maillot de cette femme fut arraché par un jeune homme.  La femme courra dans l’eau en narguant tout le monde que la nudité est quelque chose de normale et qu’il faut pas la rendre tabou. Elle insista que ce sont les autres autour d’elle que ça dérangeait mais non pas elle. Elle ne fut pas traînée par les cheveux. Cette femme c’est moi.

La Charente Libre a précisé dans une note publiée en marge de l’article

Vue le déferlement de commentaires, nous précisons que cette agression n’a aucune connotation religieuse. Aucune personne d’origine maghrébine n’est impliquée dans cette histoire. Il est dommage de devoir en arriver à de telles précisions.

Si l’affaire a créé l’indignation sur les réseaux sociaux, le règlement de la plage Au Bain des Dames stipule que le port du maillot est obligatoire. Un article du règlement que la mairie a confirmé en ajoutant que « cela n’a rien de restrictif ».

Un groupe de personnes a réagi en organisant sur Facebook un rassemblement « seins nus » sur le plan d’eau Au Bain des Dames, mercredi 31 août pour “Sensibiliser la population et les médias à la liberté des femmes de disposer de leur corps ».

Publié le dimanche 28 août 2016 à 10:42, modifications dimanche 28 août 2016 à 10:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires