Faits divers

Le chanteur R. Kelly accusé de dresser une fille de 14 ans à être son «toutou sexuel»

Le chanteur est une nouvelle fois dans le viseur après de déclarations glaçantes sur ses pratiques sexuelles.

C’est une nouvelle étape compliquée pour le chanteur R. Kelly. Son ex petite amie l’accuse désormais d’avoir transformé des jeunes filles mineures en esclaves sexuelles.

Un documentaire de la BBC3

Ce sont des accusations très sérieuses que profère Kittie Jones, ex petite amie de R. Kelly dans un documentaire à la BBC intitulé “R.Kelly : Sex, Girls and Videotapes”. Celle qui était en couple avec lui entre 2011 et 2013 dévoile des faits glaçants.

Elle explique ainsi qu’elle aurait vu une jeune fille de 2014 être exploitée sexuellement.

J’ai été présentée à une des filles, qu’il disait « dresser » alors qu’elle avait 14 ans, c’étaient ses mots.  J’ai vu qu’elle était habillée comme moi, qu’elle disait les choses que je disais et ses manières étaient comme les miennes. C’est à ce moment que j’ai compris qu’il m’avait entretenue pour devenir un de ses animaux de compagnie. Il m’appelait son toutou.

Le 1er juillet dernier, le site BuzzFeed US révélait déjà que le chanteur aurait été à la tête d’un “temple sexuel”. Pas moins de six femmes étaient sous son emprise dans différentes maisons. Puis, l’actrice Kittie Jones était déjà passée à l’attaque dans Rolling Stones. Elle expliquait alors que le chanteur l’avait forcée à avoir des rapports sexuels avec lui et d’autres femmes et qu’il la battait. R. Kelly n’a pas encore réagi aux différentes accusations.

Publié le jeudi 29 mars 2018 à 12:22, modifications jeudi 29 mars 2018 à 10:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !