Faits divers

Cette jumelle de 11 ans savait avant tout le monde que sa sœur avait un cancer

La jeune fille avait les symptômes d’un cancer avant que celui-ci ne se déclenche chez sa sœur jumelle.

Les jumeaux ont parfois des liens étranges que rien ne peut briser ni expliquer. Mais, ce cas en Ecosse est particulièrement impressionnant. Megan a commencé à avoir des symptômes du cancer avant que sa soeur Sophie ne soit touchée par la maladie.

Des jumelles inséparables

A 11 ans, Megan et Sophie sont inséparables. Elles peuvent finir les phrases l’une de l’autre, ont les mêmes goûts et bien sûr adorent mettre des vêtements identiques. Mais, il y a quelques mois, Megan a commencé à changer, perdre du poids, être très fatiguée et avoir des nausées. Sophie, elle se portait parfaitement bien. Les multiples examens ne révèlent rien.

Mais, c’est à ce moment-là qu’est arrivée la mauvaise surprise. Sophie a déclenché un cancer. Alors que tout le monde s’inquiétait pour sa sœur, personne ne s’y attendait. Un cancer est apparu dans son rein. Bien sûr, cela représente beaucoup de changements pour la famille. Mais, Megan est solidaire. Elle a demandé à sa mère de lui couper les cheveux pour soutenir sa sœur. Celle-ci a préféré refuser.

Je n’ai pas pu la laisser faire. Megan me permet de me souvenir de comment était Sophie et comment j’espère qu’elle sera de nouveau.

Mais comment expliquer cette situation avec les symptômes ? Selon nos confrères du Sun, il s’agit du syndrome du “soignant” qui apparaît parfois chez les jumeaux. L’un des deux ressent la douleur ou les maux de l’autre et les expriment corporellement. Bonne nouvelle, en décembre dernier, la tumeur cancéreuse a pu être retirée. Sophie devra tout de même continuer la chimiothérapie pendant plusieurs mois.

Publié le lundi 26 mars 2018 à 17:47, modifications lundi 26 mars 2018 à 15:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !