Faits divers

Fusillade Youtube : Une femme blesse 3 personnes et se suicide

La fusillade a fait 3 blessés

La police est en cours d’intervention au siège de Youtube à San Bruno en Californie. Quatre blessés seraient à déplorer, le tireur était une femme. Elle s’est a priori suicidée par balle.

La police a confirmé ce mardi la présence d’un tireur dans les locaux de Youtube en Californie. Une opération des forces de l’ordre est en cours. Le tireur serait une femme selon les premières informations encore non confirmées.

Des patients à l’hôpital

L’information s’est tout d’abord répandue sur les réseaux sociaux avant d’être confirmée par la police. Le compte Twitter de la police de San Bruno, a indiqué qu’une intervention était en cours pour un tireur actif à une adresse correspondant à celle des locaux de Youtube. La zone a été placée en confinement.

Selon les premières informations, des victimes seraient déjà à déplorer. Le porte-parole de l’hôpital Zuckerg a confirmé que des blessés commençaient à arriver. 4 à 5 personnes seraient concernées pour l’instant, mais on ignore dans quelles conditions elles se trouvent. Des images diffusées par nos confrères de CBS montrent des employés en train d’être évacués. Ils ont les mains en l’air pour montrer aux forces de l’ordre qu’ils ne représentent pas une menace. Plusieurs appels ont été réalisés au 911 pour rapporter des coups de feu.

Selon un témoin indirect de la scène cité par CNN, “une femme a fait irruption au moment du déjeuner et semblait tirer sur une personne en particulier”. Selon les éléments disponibles à l’heure actuelle, il ne s’agirait donc pas d’une fusillade de masse. Une employée de Youtube interrogée par le média américain a expliqué que beaucoup de personnes se sont “mis à courir et à crier”.

 

 

Plusieurs employés de Youtube ont confirmé qu’une fusillade était en cours sur Twitter.

Mise à jour 23:27
La secrétaire de presse de la Maison Blanche, Sarah Sanders, a déclaré que le président Trump a été informé de la fusillade et qu’ils “surveillent la situation actuelle”.

Plusieurs employés ont tweeté avoir entendu des coups de feu mardi après-midi. Vadim Lavrusik a dit qu’il s’était barricadé avec d’autres dans une pièce avant de pouvoir s’échapper en toute sécurité.

 

 J’étais en visioconférence avec quelqu’un dans le bâtiment quand c’est arrivé

a déclaré à CNN une femme qui ne voulait pas être identifiée.

Nous avons appelé la sécurité, qui avait déjà été mis au courant de l’incident. Nous avons entendu sur la vidéoconférence des sons de gens qui couraient et criaient, mais il était difficile d’entendre autre chose à ce moment-là.

Une spectatrice a déclaré à la chaîne de télévision KTVU:

J’ai entendu boum, boum, boum, puis je l’ai entendu à nouveau, c’était fort et puis ensuite ça à disparu.

Dans une déclaration, Google, propriétaire de YouTube, a déclaré:

En ce qui concerne la situation sur YouTube, nous travaillons avec les autorités et nous fournirons des informations officielles de Google et de YouTube dès que ce sera possible.

Les bureaux de San Bruno accueillent 1 700 employés dans un environnement en grande partie ouvert, dans quatre bâtiments différents.

YouTube a annoncé le mois dernier qu’il interdirait le contenu faisant la promotion de la vente d’armes à feu et d’accessoires d’armes à feu ainsi que des vidéos qui enseignent comment fabriquer des armes à feu.

Mise à jour 23:46 

4 Victimes transportées à l’hopital sont pour le moment à déplorer lors de cette fusillade au siège de Youtube en Californie, l’une d’elle est dans un état critique.
La femme suspectée d’être le tireur est morte a priori tuée d’une blessure par balle, apparemment auto-infligée.

Mise à jour 04/04/2018 00h03

Pour l’instant la piste de la vengeance est mise en avant par le FBI selon la chaîne d’information CBS.

Donald Trump : “nos pensées et nos prières vont à toutes les personnes impliquées”

Mise à jour 04/04/2018 00h26

Pour le moment l’hôpital général de San Francisco a déclaré à CBS News avoir reçu quatre patients dont un homme de 36 ans dans un état critique, une femme de 32 ans dans un état grave et une femme de 27 ans dans un état passable.

Plus d’infos à suivre…

Publié le mardi 3 avril 2018 à 22:23, modifications jeudi 5 avril 2018 à 9:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !