Faits divers

Son “cadavre” s’est retrouvé sur des millions de paquets de cigarettes

Découvrez l’histoire du jeune homme dont le visage s’est retrouvé sur tous les paquets de cigarettes d’Europe après un simple shooting photo.

Nous sommes en 2012 et Tom Fraine participe à un shooting où il doit jouer un homme mort afin de gagner un peu d’argent. Il ne pensait pas que cette séance photo anodine allait le rendre célèbre. En effet, la photographie figurant son “cadavre” s’est retrouvée sur des millions de paquets de cigarettes en Europe afin de dissuader les fumeurs de consommer du tabac.

Des shootings “étranges”

Les faits se déroulent il y a 6 ans, alors que Tom Fraine est en voyage à Berlin pendant son année sabbatique. Il répond alors à l’annonce d’une agence de publicité cherchant des volontaires pour une campagne anti-tabac. Pendant cette séance payée 100 euros, on demande au jeune homme de poser en position foetale, et de participer à d’autres mises en scène macabres.

Mais Tom Fraine n’avait pas été prévenu que ses photos se retrouveraient partout en Europe. Il fut donc très surpris d’apprendre que sa photo a servi à illustrer… les risques de la consommation du tabac sur l’impuissance masculine !

Celui-ci accepte ensuite de participer à un second shooting pour la même campagne, qui s’avère encore plus étrange que la première. En effet, il est emmené dans un hôpital désaffecté où on lui demande de se glisser dans un sac pour cadavres après avoir eu le visage teint en gris par la maquilleuse. Il doit alors jouer un homme mort sur le chemin de la morgue !

Choqué et déçu

Ce n’est que plusieurs années plus tard, alors que le jeune homme est rentré chez lui à Londres, qu’il se rend compte que son visage a bien été utilisé sur les paquets de cigarettes vendus dans les 27 pays de l’union  européenne. Il raconte que amis lui ont fait part de la nouvelle, qu’il a ensuite pu confirmer en se rendant lui même dans un tabac.

Tom Fraine s’est d’ailleurs récemment exprimé au sujet de cette déconvenue particulièrement désagréable dans la magazine anglais Guardian : “J’étais partout, dans les 27 pays de l’Union européenne. Mon portrait trônait sur des millions de paquets de cigarettes. On ne m’abordait évidemment pas dans la rue mais moi je tombais constamment sur cette photo, dans les bars, dans la rue, dans les magasins. C’était très étrange.

Mais cette mésaventure lui a paradoxalement valu un petit succès planétaire. En effet, de nombreux “hommages” lui ont été dédiés suite à la publication de son témoignage. Celui-ci a même reçu des poèmes de la part d’admirateurs, et un vêtement inspiré des sacs mortuaires lui a été dédié à la fashion week de Londres.

Mais le jeune homme pourrait revenir à l’anonymat assez rapidement, car les photos utilisées sur les paquets de cigarette sont renouvelées. Dans tous les cas, cette histoire est un vrai comble pour quelqu’un… qui n’a jamais fumé ! 
Publié le lundi 5 février 2018 à 17:11, modifications lundi 5 février 2018 à 16:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !