Faits divers

Grigny : 11 kilos de haschich cachés dans l’appartement d’une octagénaire malade d’Alzheimer

L’appartement de cette pauvre octagénaire sénile et isolée servait de véritable base arrière aux dealers de la cité.

C’est la situation ahurissante qui s’est produite pendant de nombreux mois à la cité de la Grande-Borne à Grigny. En effet, un réseau de dealers de cannabis a dissimulé de la drogue et de l’argent liquide dans l’appartement de cette pauvre dame âgée, très isolée et malade.

Une saisie importante

C’est par hasard que cette cache pour la moins audacieuse a été découverte le 4 mars 2018. Les pompiers étaient alors présents dans l’immeuble afin d’intervenir dans le cadre d’un dégât des eaux. C’est en sonnant par hasard chez la vieille dame qu’ils ont été alertés par une très forte odeur de haschich. Ils ont alors immédiatement contacté la police, qui est venue saisir onze kilos de haschich ainsi que 20 000 euros d’argent en liquide.

Cette femme âgée de 85 ans, déboussolée par l’intervention des policiers, semblaient ainsi tout ignorer de la situation. Il semblerait en effet que les dealers aient profité de son état de faiblesse pour dissimuler leurs produits illicites. Aucun d’autre eux n’a pas pour l’instant été interpellé, mais ils s’exposent à de lourdes peines de prison s’ils sont retrouvés.

La vieille dame, qui était sous la tutelle d’un fils absent, a finalement été placée dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes par la ville de Grigny.

 

 

Publié le jeudi 15 mars 2018 à 17:03, modifications samedi 17 mars 2018 à 11:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !