Faits divers

Béziers : Les policiers récupèrent l’adresse d’un dealer sur Snapchat

Quand les policiers se mettent à fouiller sur Snapchat pour leurs enquêtes, les délinquants ne sont pas au bout de leurs surprises.

Parfois, la solution est simple comme bonjour. A travers le réseau social Snapchat, les policiers de Béziers ont pu mettre la main sur la planque d’un dealer présumé. Ils n’ont eu qu’à suivre les instructions de la vidéo pour l’interpeller le 12 février dernier.

Une adresse connue comme un point de vente

Alors que Facebook attire de plus en plus les adultes et les personnes âgées, Snapchat peut encore se targuer d’être le réseau des jeunes. Mais, cela n’empêche pas les forces de l’ordre de Béziers d’en connaître les rouages. Ils y découvrent une vidéo expliquant comment se rendre à la planque d’un dealer présumé. Coup de chance, celle-ci est déjà dans leurs dossiers. Quelques jours plus tôt, un homme contrôlé dans la rue leur en avait parlé comme “d’un point de vente”.

Ils décident donc de tenter le coup. Enquêteurs de la bac et policiers de la brigade de sûreté urbaine ont débarqué sur place ce 12 février. Selon les informations communiquées, ils y ont trouvé sept personnes dont quatre mineurs en train de fumer des substances illicites. Le local était situé entre deux collèges. Tous ont été placés en garde à vue où ils ont écopé d’un simple rappel à la loi.

La situation est différente en revanche pour le locataire de l’appartement, identifié comme le dealer qui a été placé en détention. 25 grammes d’herbe, une barrette de résine, une balance et plusieurs smartphones ont été récupérés sur place. Le locataire devra comparaître lundi devant le tribunal correctionnel de Béziers.

Publié le vendredi 16 février 2018 à 11:16, modifications vendredi 16 février 2018 à 10:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !