Faits divers

Besançon : ils affament et frappent leurs neveux à coups de ceinturon

besançon

Un homme et sa femme ont été incarcérés, soupçonnés de maltraitance sur leurs neveux et nièces à Besançon.

Des coups de ceinturon, de pieds ou de poings

Un couple de trentenaires résidant à Besançon, dans le Doubs, est soupçonné d’avoir commis des maltraitances sur leurs neveux. Les cinq enfants, arrivés de Roumanie en septembre 2017, résidaient chez leur oncle.

Ils sont ainsi accusés d’avoir torturé des jumelles de 5 ans, leurs frères de 7 et 11 ans et leur sœur de 9 ans, atteinte de trisomie. Celle-ci était enfermée toute la journée dans les toilettes. Le couple frappait également les enfants à coups de ceinturon, de pieds ou de poings. Ils étaient souvent privés de nourriture. La mère a, elle aussi, été victime de coups.

Fraude aux allocations sociales

Selon L’Est Républicain, l’alerte a été donnée par leurs écoles respectives. L’éducation nationale a saisi les services de la sureté départementale de l’unité de protection sociale à la suite des marques constatées sur le visage de trois enfants accompagnées de négligences vestimentaires et d’un manque visible de nourriture.

En plus de maltraiter sa sœur ainsi que ses neveux et nièces, l’individu concerné les forçait à mendier. Le commissaire Charly Kmyta a rapporté :

Nous allons désormais enquêter sur l’organisation d’une fraude aux allocations sociales puisque des individus connaissant bien les rouages de l’administration organisent l’accès aux droits des arrivants, moyennant une rétribution mensuelle qui leur revient.

L’homme, âgé de 38 ans, et sa femme, âgée de 35 ans, ont été placés en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte pour des faits de délaissement et de violence sur mineurs de moins de 15 ans.

Publié le jeudi 23 novembre 2017 à 10:16, modifications jeudi 23 novembre 2017 à 9:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire