Faits divers

Belgique : Trois jeunes séquestrent et violentent deux adolescents pour leur voler leur PS4

belgique-trois-jeunes-sequestrent-et-violentent-deux-adolescents-pour-leur-voler-leur-ps4

Selon les informations du parquet de Liège en Belgique, deux mineurs ont été séquestrés et violentés dans la nuit de samedi par trois agresseurs pour leur PS4.

Ce week-end, deux adolescents vivant à Visé, une ville située en Belgique, dans la province de Liège, ont vécu une soirée de séquestration avec violence de la part de trois jeunes hommes pour obtenir leurs consoles de jeux-vidéo. L’une des deux victimes connaissait l’équipe d’agresseurs, a indiqué le parquet de Liège ce dimanche.

Une soirée entre amis

Peu après minuit ce samedi 18 août, un garçon mineur a subi une agression de la part de trois de ses amis, dont l’un était son cousin, alors qu’il passait la soirée chez eux dans la ville de Visé (Belgique). Ces derniers, deux jeunes hommes majeurs et un mineur, l’ont attaché à une chaise et lui ont porté des coups afin de lui extorquer l’adresse de son grand-père, pour lui voler sa PS4.

Une deuxième maison pillée dans la foulée

Par la suite, les trois complices ont demandé au garçon l’adresse de l’un de ses amis, avant de se rendre à son domicile tout en séquestrant leur première victime dans une voiture. Garés devant la maison, ils ont attendu que la mère du garçon quitte l’habitation pour s’introduire dans la propriété par le jardin, et exiger qu’on leur remettre une autre console de jeux de type PS4.

Le plus âgé des agresseurs arrêté le jour-même

Le lendemain matin, l’adolescent molesté a raconté le déroulé de la soirée à son grand-père qui a averti les services de police. Le seul jeune homme majeur du groupe d’agresseur, âgé de 19 ans, ne possédant aucun antécédent judiciaire, a été interpellé et privé de liberté dans l’après-midi de samedi.

L’un des deux mineurs concernés faisait l’objet de mesures de protection de la jeunesse imposées par le juge de la région de Tournai. Compte-tenu de la nature des faits, le magistrat en charge de l’affaire a mis le dossier en instruction.

Publié le lundi 20 août 2018 à 10:53, modifications lundi 20 août 2018 à 10:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !