Faits divers

Belfort : deux frères de 12 ans soupçonnés de violer une fillette durant 4 mois

Deux frères, âgés de 12 ans, ont été mis en examen jeudi pour “agressions sexuelles aggravées” commises à plusieurs reprises sur une fillette, âgée de 12 ans, à Belfort.

Les faits se seraient produits de l’automne à décembre 2016

Jeudi 29 décembre 2016, deux frères de 12 ans ont été mis en examen pour l’agression d’une enfant de leur âge. Les viols se seraient produits de l’automne à décembre 2016 dans le quartier des Glacis à Belfort. À plusieurs reprises, ils auraient forcé la victime à pratiquer des fellations.

Les deux garçons ont été placés en retenue, l’équivalent d’une garde à vue pour de jeunes mineurs, pendant 12 heures. Entendus par les enquêteurs, ils ont reconnu les faits. Cependant, ils ont déclaré que la victime était consentante. Ils ont ensuite été présentés au juge d’instruction, qui a demandé leur mise en examen.

Ils sont désormais suivis par la protection judiciaire de la jeunesse qui peut demander leur convocation à tout moment. Les deux suspects étant âgés de moins de 13 ans, seules des mesures éducatives pourront être prises à leur encontre.

Les frères ne seraient pas les seuls impliqués

Les deux frères ont pour le moment interdiction formelle de s’approcher de la victime. Ils ne seraient pas les seuls impliqués. La procureure de Belfort Ariane Combarel, confirmant une information de France Bleu, a précisé à l’AFP que d’autres adolescents seraient également recherchés.

L’enquête se poursuit pour déterminer les circonstances exactes dans lesquelles se sont déroulés les faits et l’implication des autres enfants qui se trouvaient à proximité.

Publié le mardi 3 janvier 2017 à 11:12, modifications mardi 3 janvier 2017 à 10:56

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vu sur le web

Vers le top