Faits divers

Argentine : un pédophile battu à mort dans une cathédrale

Les faits se sont produits en Argentine. Des parents d’élèves ont lynché un trompettiste de 42 ans alors qu’il donnait un concert dans une cathédrale. L’homme aurait agressé sexuellement les enfants.

Un trompettiste battu dans une cathédrale

Un trompettiste a été battu à mort dans la cathédrale de Moreno, dans la banlieue de Buenos Aires, en Argentine, par un groupe de parents d’enfants ayant été agressés sexuellement.

Les parents sont entrés dans la cathédrale où le professeur de musique de 42 ans donnait un concert. Ils y ont fait irruption en criant qu’il y avait un pédophile et violeur dans l’église. Le professeur de musique a alors tenté de s’enfuir. Cependant, il a été rattrapé, puis frappée par le groupe de parents. L’un d’eux aurait même attrapé sa trompette et l’aurait frappé avec, d’après des témoins.

Le professeur de musique et trompettiste de l’orchestre de Moron avait déjà purgé une peine de quatre ans pour des faits d’attouchements sexuels sur cinq enfants d’une école maternelle. Condamné en 2010, il a finalement été libéré en 2014, rapporte le site 20 Minutes.

Argentine : le pédophile dans le coma

Après un mois dans le coma, le pédophile a succombé à ses blessures, a informé lundi un prêtre de la cathédrale. Le curé s’est dit choqué de l’agression du musicien. Selon lui, il ne s’agit pas de justice, mais d’une vengeance et d’un assassinat, rapporte Le Parisien.

Publié le mardi 6 décembre 2016 à 13:54, modifications mardi 6 décembre 2016 à 13:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire