Faits divers

Apple Store de Dijon : Verdict dans le procès du casseur à la boule de pétanque

Le verdict du procès du jeune homme qui avait détruit de nombreux appareils Apple dans une boutique de la marque à la pomme dans le centre commercial de la Toison d’Or à Dijon a été rendu ce mardi 25 octobre. La scène surréaliste, filmée par un téléphone portable, avait fait le buzz sur Internet.

L’homme de 29 ans, qui avait détruit de nombreux téléphones portables et des tablettes à l’aide d’une boule de pétanque à l’intérieur de l’Apple Store de la galerie marchande la Toison d’Or à Dijon en septembre, vient d’être condamné ce mardi 25 octobre à six mois de prison avec sursis.

D’après des informations de FranceInfo, Le tribunal correctionnel de Dijon vient de le condamner à deux ans de mise à l’épreuve et à 17 000 euros de dommages et intérêts qu’il devra verser à la marque à la pomme pour l’ensemble des dégradations commises dans l’enceinte du magasin.

Apple estimait que le préjudice était beaucoup plus important et se montait à près de 60 000 euros. Le tribunal a accordé cette somme de 17 000 euros de dommages et intérêts, que le prévenu devra verser à Apple, car la police n’a pas pu constater la totalité des dégâts réels. Les appareils détruits ont été immédiatement remplacés après les faits. Le tribunal a estimé que les téléphones (les célèbres iPhone), les ordinateurs et les tablettes endommagés étaient des modèles d’exposition, non destinés à la vente au prix du neuf.

Il devra également verser 300 euros en réparation de son acte de violence à l’encontre d’un vigile du centre commercial.

Ce jeune homme avait commis ce geste fou après un différend commercial avec Apple qui durait depuis de nombreux mois. Il n’avait pas pu obtenir le remboursement de son iPhone défectueux.

A la barre, il a expliqué s’être senti :

humilié. […] J’étais dans un état de colère monstre.

Sa peine a été assortie d’une obligation de travailler ainsi que d’une interdiction de fréquenter le centre commercial dijonnais.

Le jeune homme n’a pas souhaité réagir très longuement à l’issue du jugement. Il a simplement indiqué qu’il se réservait le droit de faire appel.

Publié le mercredi 26 octobre 2016 à 16:16, modifications mercredi 26 octobre 2016 à 16:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

6 Commentaires