Faits divers

Angleterre : Des chirurgiens découvrent une lentille de contact coincée durant 28 ans dans l’œil d’une patiente

angleterre-des-chirurgiens-decouvrent-une-lentille-de-contact-coincee-durant-28-ans-dans-loeil-dune-patiente

Les lentilles de contact peuvent passer sous la paupière de l’œil. Mais certaines ne sont pas retrouvées avant plusieurs décennies et peuvent causer de graves troubles de la vue. C’est le cas d’une femme de 42 ans qui a retrouvé sa lentille de contact sous sa paupière gauche, 28 ans après.

La découverte faite par un chirurgien britannique sur sa patiente a de quoi faire frémir tous les utilisateurs de lentilles de contact. Une Anglaise de 42 ans qui se plaignait de douleurs à l’œil gauche a subi une opération par son ophtalmologiste afin d’en déterminer les causes.

Au cours de l’intervention, le médecin spécialiste qui pensait trouver un kyste a été surpris de découvrir une lentille coincée sous la paupière de sa patiente. Intact, le petit objet perdu date pourtant de 28 ans, puisque la quadragénaire ne porte plus lentilles depuis une vingtaine d’années.

Un lentille perdue après un match de badminton vieux de 28 ans

S’interrogeant sur la provenance de la lentille de contact, la mère de la patiente a permis d’élucider le mystère. Celle-ci s’est souvenu que lorsque sa fille avait 14 ans, elle a disputé un match de badminton durant lequel un volant a heurté son œil gauche. Persuadée d’avoir fait tomber sa lentille, personne n’avait jamais pu la retrouver.

BMJ Case Report, qui a relayé l’information, indique qu’il est probable que la lentille ait ensuite migré sous la paupière où elle est restée durant 28 ans, causant un traumatisme à l’origine des douleurs dont souffrait la concernée. Le résumé du cas indique également que la lentille de contact s’était fondue dans le tissu de la paupière supérieure.

27 lentilles de contact oubliées dans un œil

Ce n’est pas le premier cas de lentille perdue sous une paupières répertorié par le British Medical Journal. Plus incroyable, près de Birmingham, une patiente britannique sexagénaire a été opérée de la cataracte en novembre 2016. Les chirurgiens ophtalmologistes ont été stupéfaits de découvrir 27 lentilles de contact collées entre elles sous la paupière de leur patiente âgée de 67 ans. L’ophtalmologiste responsable de l’opération a précisé que la patiente portait des lentilles depuis près de 35 ans et qu’elle pensait souffrir d’une gêne due à son âge et à la sécheresse oculaire.

Le Docteur Morjaria, interrogé par Optometry Today avait alors lancé un avertissement aux porteurs de lentilles :

De nos jours, alors qu’il est si facile d’acheter des lentilles sur Internet, les patients sont de moins en moins rigoureux sur leur suivi régulier (…). Or, si l’usage de lentilles n’est pas surveillé régulièrement, certaines personnes sont susceptibles de contracter de graves infections, qui peuvent entraîner jusqu’à la perte de la vue.

La retraitée portait des lentilles de contact mensuelles et avait négligé son suivi régulier chez un spécialiste durant plusieurs années.

Publié le vendredi 17 août 2018 à 14:41, modifications vendredi 17 août 2018 à 12:15

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !