Faits divers

Il touche 134.000 € d’allocations chômage pour faire de la plongée à l’île Maurice

île Maurice

Un ancien cadre a continué à toucher ses indemnités chômage alors même qu’il était parti vivre à l’île Maurice, faire de la plongée.

134.000 euros en deux ans

Un ancien directeur commercial d’une société informatique a été condamné par le Tribunal Correctionnel de Nantes pour escroquerie. Il avait ouvert un club de plongée sous-marine, à l’île Maurice, et avait « oublié » de signaler à Pôle Emploi qu’il avait quitté la France. L’ancien cadre avait ainsi perçu, 134.000 € d’allocations chômage, soit près de 6.000 € par mois.

Il actualisait sa situation depuis l’île Maurice

Pour éviter d’éveiller les soupçons, le quinquagénaire continuait de payer la taxe d’habitation de sa maison de Vigneux-de-Bretagne, en Loire-Atlantique, bien qu’elle ait été vendue en janvier 2014. Il avait également pris le soin de garder un compte bancaire en France pour pouvoir toucher l’argent.

D’ailleurs, il actualisait tous les mois sa situation de demandeur d’emploi depuis l’océan Indien. Ayant donné des excuses plausibles, il ne se serait jamais présenté.

12 et six mois de prison

L’homme a été jugé par le tribunal de Nantes, en son absence, jeudi, pour avoir “touché le chômage en parallèle de son emploi dans l’océan Indien”.

Lui et sa femme ont écopé respectivement de 12 mois et de six mois de prison ferme. Le couple devra restituer les indemnités injustement perçues, rapporte Le Parisien.

Publié le lundi 11 décembre 2017 à 12:36, modifications lundi 11 décembre 2017 à 11:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !