Faits divers

Allemagne : Un couple condamné pour avoir prostitué leur petit garçon à des pédophiles sur le Darknet

Les faits ont duré plus de deux ans

allemagne-un-couple-condamne-pour-avoir-prostitue-leur-petit-garcon-a-des-pedophiles-sur-le-darknet

Mardi, un couple de chômeurs installés près de Fribourg en Allemagne a écopé de 12 ans de prison pour avoir vendu leur enfant de huit ans à des pédophiles sur le Darknet. Le beau-père du jeune garçon était un pédophile récidiviste, déjà condamné.

Un couple de chômeurs allemands a prostitué un petit garçon durant près de deux ans. L’enfant aurait subi de multiples sévices et des viols de la part d’inconnus en échange de sommes versées à ses parents. Le tribunal de Fribourg a rendu son verdict mardi, condamnant la mère de la victime à 12 ans de prison et son compagnon, un pédophile récidiviste, à 12 ans d’incarcération assortis à sa demande, d’une peine de sûreté pour retarder sa libération.

Livré à des prédateurs sexuels pour de l’argent

Les faits se seraient produits entre mai 2015 et août 2017. A Staufen, dans le sud de l’Allemagne, Berrin Taha, une mère de 48 ans et son concubin Christian Lais, 39 ans, ont proposé à des pédophiles d’abuser de leur enfant contre de l’argent. Contactés via le Darknet, une partie d’internet non-référencée par les moteurs de recherche, les clients venus d’Europe ont violé le petit garçon aujourd’hui âgé de dix ans. Le beau-père de l’enfant avait déjà été condamné en 2010 à 4 ans de prison pour pédophilie et détention de matériel pédopornographique.

Six clients ont été retrouvés, dont quatre Allemands, un Suisse et un Espagnol du nom de Javier González Diaz. L’homme de 33 ans qui vivait près de Barcelone a été condamné ce lundi à dix ans de prison pour avoir violé l’enfant à plusieurs reprises, filmant ses actes dans une maison de vacances louée pour l’occasion et diffusant ensuite les vidéos sur le web. Il aurait versé 10 000 euros au couple en effectuant le trajet par quatre fois pour profiter du garçon, lui infligeant des maltraitances en le ligotant, l’humiliant et l’insultant. Le criminel devra verser 18 000 euros de dommages et intérêts à la victime.

Les autres accusés ont été condamnés à des peines allant de huit à neuf ans de prison. Parmi eux, deux Allemands de 41 ans et un soldat allemand de 50 ans. Ils ont également été accusés d’être impliqués dans la gestion d’une plateforme pédopornographique du Darknet nommée Elysium. Le site qui comptait plus de 111 000 membres a été fermé en juin 2017 par les autorités allemandes.

Un enfant et un pédophile condamné sous le même toit

L’arrestation du couple a pu aboutir grâce à une dénonciation anonyme faite à l’automne 2017. Christian Lais a par la suite avoué et dénoncé le réseau de pédophiles impliqués. Sa compagne, la mère du petit garçon, ne s’est exprimée que par le biais de son avocat, qui a d’abord tenté d’atténuer sa responsabilité avec l’argument d’une « dépendance » à son partenaire. Le juge Stefan Bürgelin a indiqué qu’elle encourageait également ces sévices pour des « raisons financières ».

Mais le dévoilement de cette sordide affaire pointe de nombreux écueils de la part du système pénal, de la police et des services de l’enfance allemands. Le coupable avait été reconnu comme dangereux et avait l’interdiction d’être en contact direct avec des enfants suite à sa condamnation. Le fait qu’il vivait sous le même toit que le fils de sa compagne était connu des services sociaux et avait déjà fait l’objet de plusieurs signalements, restés sans conséquence.

L’affaire n’est pas terminée avec cette décision. Il met en lumière les échecs judiciaires et officiels dont nous devons tirer des leçons à l’échelle nationale.

A déclaré Johannes-Wilhelm Rörig, commissaire auprès du gouvernement allemand chargé de lutter contre les violences faites aux enfants.

L’enfant, placé en famille d’accueil « va bien », compte tenu des circonstances, d’après les déclarations de son avocate. Ses tortionnaires devront lui verser 30 000 euros de dommages et intérêts.

Publié le jeudi 9 août 2018 à 8:36, modifications mercredi 8 août 2018 à 17:49

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !