Faits divers

Italie : La photo d’un homme prenant un selfie devant une femme heurtée par un train choque le pays

Alors qu’une femme vient de se faire heurter par un train au sud-est de Milan, un homme a la “brillante” idée de se prendre en selfie afin d’immortaliser le moment. Un cliché qui a indigné tout le pays.

Les faits se déroulent ce 26 mai dans la ville de Plaisance, au sud-est de Milan. Une femme est alors heurtée par un train à une station. Alors qu’elle est étendue sur les rails de la voie ferrée, avec plusieurs secouristes autour d’elle, un homme a décidé de se prendre en selfie. La photo de son geste, publiée ce dimanche 3 juin dans le quotidien Libertà, a provoqué de vives réactions.

Tout en faisant un geste qui ressemble au “V” de la victoire

Le photographe Giorgio Lambri n’en revient toujours pas.

Je vous raconte la photo que j’ai prise il y a quelques jours et dont la légende pourrait être ‘Houston, on a un problème!’ C’est-à-dire qu’on a complètement perdu le sens éthique…

écrit-il sur Facebook en partageant son article.

Sur son cliché, on peut voir un homme se prendre en photo, tout en faisant un geste qui ressemble au “V” de la victoire. Si le cliché pourrait paraître à première vue anodin, l’homme est en fait en train immortaliser la scène derrière lui… Une femme vient d’être heurtée par un train et plusieurs secouristes sont autour d’elle pour la secourir.

OGGI SU LIBERTÀ vi racconto di una foto che ho scattato qualche giorno fa in stazione e la cui didascalia potrebbe essereHOUSTON, ABBIAMO UN PROBLEMA!cioè abbiamo perso completamente il senso etico…

Publiée par Giorgio A. Lambri sur samedi 2 juin 2018

Publiée ce dimanche dans le quotidien Libertà, la photo a choqué le pays. En effet, de nombreux Italiens ont fait part de leur indignation sur les réseaux sociaux. Beaucoup trouvant que l’image illustre la “nouvelle dérive des réseaux sociaux”. D’autres regrettant que “la stupidité ne soit pas encore punissable”.

Grièvement blessée, la femme sur le cliché a dû être amputée d’une jambe selon les médias locaux. De son côté, l’auteur du selfie a été interpellé par la police et contraint de supprimer les clichés de son téléphone, non sans quelques protestations. De fait, son geste, jugé choquant, n’est pas répréhensible devant la loi.

Ce n’est pas la première fois que des selfies pris dans des situations délicates provoquent la polémique. En 2016 au Canada, un jeune homme s’était pris en seflie pendant qu’il violait une jeune femme.

Publié le lundi 4 juin 2018 à 12:24, modifications lundi 4 juin 2018 à 11:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !