Faits divers

Ain : une jeune femme tue son amant lors d’un rapport sadomaso

Ain une jeune femme tue son amant lors d'un jeu sexuel

Une jeune femme de 22 ans, originaire de l’Ain, est suspectée d’avoir tué un homme lors d’un rapport sexuel sadomaso devenu trop violent.

Elle utilisait la carte bleue de la victime

Une jeune femme de 22 ans, originaire de l’Ain, a été écrouée vendredi dernier à Lyon dans le cadre d’une instruction ouverte pour « séquestration suivie de meurtre en bande organisée ». Elle est soupçonnée d’avoir tué un homme au cours d’une relation sexuelle sadomasochiste.

La victime, un informaticien de 52 ans, vivait dans le IVème arrondissement de Lyon. Il était porté disparu depuis le 16 août. Toutefois, sa carte bleue continuait à être utilisée. Lors de son arrestation, la jeune femme était en possession de la carte bancaire du disparu.

Elle se débarrasse du corps en Italie

La jeune femme aurait avoué aux enquêteurs avoir tué l’informaticien de deux coups de couteau. Puis, elle aurait tenté de faire disparaître le corps en Italie ; une déclaration qui coïncide avec la découverte d’un corps à moitié calciné dans le Val d’Aoste. Des expertises scientifiques doivent encore confirmer qu’il s’agit bien du corps du Lyonnais disparu.

Selon 20 Minutes, la suspecte menait une double vie. En effet, mariée, elle jouait les escort-girls à Genève à ses heures perdues. Placée en garde à vue, elle a expliqué qu’il s’agissait de la légitime défense. En effet, son client serait devenu trop violent durant leur jeu sexuel sadomaso.

Publié le vendredi 13 octobre 2017 à 17:13, modifications dimanche 15 octobre 2017 à 14:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !