Faits divers

Agression sexuelle : condamné pour avoir fait une olive à un camarade

Un jeune homme a été condamné à 35 heures de travaux d’intérêt général pour avoir pratiqué une olive sur l’un de ses camarades.

Il s’effondre au sol en hurlant de douleur

Un lycéen de 18 ans, scolarisé à Jarny, en Meurthe-et-Moselle, a été jugé mardi 16 janvier 2018 pour agression sexuelle après avoir pratiqué une olive sur l’un de ses camarades pendant une séance de musculation.

En effet, lorsque son camarade s’est penché pour ramasser un haltère, le jeune homme n’a pas hésité à lui introduire un doigt dans l’anus, à travers ses vêtements. Selon Le Républicain Lorrain, la victime s’est alors effondrée au sol en hurlant de douleur. Il a décidé de porter plainte pour agression sexuelle.

Inspiré d’un sketch du Palmashow, cette “taquinerie” est devenue une mode dans les cours de récréation.

Un viol

Le lycéen a été jugé en comparution immédiate après une garde à vue de 48 heures. D’après le Code pénal, ce geste est considéré comme une agression sexuelle, voire un viol s’il y a pénétration.

Devant les magistrats, le lycéen a indiqué qu’il ne pensait pas que l’affaire prendrait une telle proportion. Relaxé pour “agression sexuelle”, il a néanmoins été condamné à 35 heures de travaux d’intérêt général pour violences dans un établissement scolaire.

Publié le samedi 20 janvier 2018 à 11:07, modifications samedi 20 janvier 2018 à 10:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct