Faits divers

Afrique du Sud : un gang tente de scier les jambes d’un athlète

Un triathlète sud-africain a été agressé à Durban par un gang. Ceux-ci ont tenté de lui couper les jambes avec une scie.

C’est un vol d’un genre très particulier dont a failli être victime le triathlète Mhlengi Gwala mercredi à Durban. Un gang a essayé de lui couper les jambes. Il n’a dû son salut qu’au passage d’une patrouille de sécurité.

Il propose son argent et son téléphone

L’Afrique du Sud connaît actuellement une vague de criminalité avec 51 homicides par jour. Mais, cette affaire est vraiment très particulière. Mhlengi Gwala se rendait chez un ami en vélo pour s’entraîner. L’homme est un athlète connu dans le pays. C’est alors qu’il a été attaqué par un gang. Pensant que ceux-ci voulaient de l’argent, il leur a offert son téléphone, sa montre et même son vélo. Mais, ils étaient après un tout autre objectif : ses jambes.

Ils ont pris une scie. Deux types tenaient le haut de son corps pendant que l’autre lui sciait la jambe. Je pense qu’ils sont arrivés jusqu’à l’os et n’ont pas pu aller plus loin. Ils ont alors essayé de couper l’autre jambe. La scie était très rouillée

explique un ami du triathlète à la 702 une radio locale. Le gang se serait enfui au passage d’une patrouille de police. Mhlengi Gwala est actuellement opéré pour tenter de sauver sa jambe, les chirurgiens sont plutôt optimistes. Une opération de crowdfunding a été lancée afin de financer les frais médicaux et de rééducation de l’athlète. Environ 2.500 euros ont déjà été récoltés sur un objectif de 10.000.

Publié le mercredi 7 mars 2018 à 18:01, modifications mercredi 7 mars 2018 à 15:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !