Faits divers

Affaire Troadec : Comment Hubert Caouissin est devenu un meurtrier ?

Accusé du meurtre de la famille Troadec, comment Hubert Caouissin est-il devenu un meurtrier ? Retour sur les faits ?

Rappels des faits :

Le 23 février, la sœur de Brigitte Troadec, alerte la police car aucun membre de la famille (Brigitte, sa soeur, Pascal, son beau frère et les enfants Charlotte et Sébastien) ne répond aux appels depuis le 16 février. La police se rend immédiatement sur place et constate des traces de sang. Le lendemain, le 24 février, la PJ de Nantes est saisie de l’affaire.

C’est l’histoire d’un banal conflit d’héritage :

Un  conflit assez ancien qui s’est cristallisé entre Hubert Caouissin et Pascal Troadec

a affirmé Pierre Sennès, procureur de Nantes (Loire-Atlantique), lors d’une conférence de presse lundi après-midi. En effet, Pascal Troadec aurait récupéré des lingots d’or et des pièces d’or caché dans le garage de sa mère et n’aurait pas partagé cet héritage avec sœur Lydie.

Comment ce père de famille  est-il devenu un meurtrier ?

D’après la mère de Pascal et Lydie Troadec, cet héritage “spolié” est venu empoisonner les relations entre les 2 couples et serait à l’origine du drame .

Hubert Caouissin, 46 ans, avait été en dépression pendant 3 ans et ne prenait plus son traitement. Il vivait depuis 2015, reclus dans une ferme du Finistère avec sa femme Lydie et leur petit garçon, d’après le témoignage des voisins.

On a affaire à un étrange personnage qui, manifestement, ne s’est pas installé ici par hasard

Hubert Caouissin s’est rendu le 16 février au domicile de la famille Troadec, à Orvault, au nord de Nantes. Selon les déclarations du suspect, vers 23h, il entre dans la maison oû il s’y cache afin d’attendre que la famille soit endormie pour récupérer une clé, mais Pascal Troadec alerté par le bruit arrive muni d’un pied de biche.

Et c’est là que tout bascule :

Il y a ensuite une altercation

explique le procureur, Pierre Sennès. Hubert va finalement s’emparer de l’objet contondant, frapper et devenir le meurtrier de Pascal, Brigitte et leurs deux enfants, Sébastien et Charlotte .

Une scène de grande violence

dixit le procureur.

Le 5 mars, la sœur et le beau-frère, meurtrier des Troadec, sont placés en garde à vue à Brest. Le beau-frère avoue avoir tué les quatre membres de la famille.

 

Publié le jeudi 9 mars 2017 à 16:02, modifications vendredi 10 mars 2017 à 10:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !