Faits divers

Affaire Maddie McCann: Une “piste significative” relance l’affaire

10 ans après la disparition de la petite Maddie McCann, un nouvel élément permettra-t-il de résoudre enfin cette énigme ?

Le 3 mai 2007, à Praia da Luz au sud du Portugal, la petite Madeleine McCann disparaît de la chambre d’hôtel où elle séjournait en vacances avec sa famille. Les circonstances de sa disparition n’ont toujours pas été établies mais la police britannique poursuit son enquête.

En effet, Scotland Yard ne veut pas abandonner. Selon le Mirror, “une piste significative” intéresse actuellement les enquêteurs et “une personne est plus que jamais recherchée”. Ce qui a amené les autorités à débloquer des fonds supplémentaires d’environ 150 000£ afin de mener à bien l’investigation. De nombreuses théories ont été évoquées, ravivant quelques espoirs. Cependant, aucune d’entre elles n’aura permis de mettre un point final à cette histoire.

Maddie McCann passait ses vacances en famille à Praia da Luz, au Portugal. Elle a disparu de l’hôtel Ocean Club le soir du 3 mai 2007, alors qu’elle dormait dans sa chambre avec ses deux petits frères jumeaux. Ses parents, Gerry et Kate McCann étaient sortis dîner avec un couple d’amis. Ils se relayaient selon eux, toutes les demi-heures, pour surveiller les enfants. Lors de la seconde ronde, à 22h, Kate McCann trouve le lit de Maddie vide ainsi que la fenêtre et les volets ouverts. Malgré l’importante médiatisation de l’affaire, des offres de dons afin de recueillir des informations et la mise en examen des parents, personne à ce jour n’est capable de dire ce qu’il est arrivé à la petite Maddie.

Maddie toujours introuvable

Au bout de quatre mois d’enquête, la police portugaise aurait retrouvé des traces de sang dans une voiture que le couple avait louée. Après avoir été accusés d’homicide involontaire et de dissimulation de cadavre, Gerry et Kate McCann ont été disculpés. L’affaire a été classée sans suite en 2008.

Mark Rowley, le numéro 2 de Scotland Yard, admet que toutes les personnes interpellées ont été relaxées. Mais il reconnaît aussi que les trois dernières inculpées ces derniers mois pourraient avoir un lien avec l’affaire. Parmi les trois, notamment un certain Jose Carlos da Silva, qui travaillait à l’époque en tant que chauffeur à l‘Ocean Club. Ce dernier n’hésitait pas à cambrioler les chambres des clients de l’hôtel à l’aide de deux autres complices. La police portugaise les a soupçonnés d’avoir été surpris par la petite McCann avant de l’enlever. Mais aucune preuve n’a pu confirmer ce raisonnement. Le second de la police ajoute également que la collaboration avec la police portugaise reste active. Il espère que cette piste soit enfin l’élément décisif qui permette d’élucider cette affaire. Car la dernière hypothèse, relayée par le Daily Mirror, fait froid dans le dos.

Un trafic d’enfants ?

Comme l’a déclaré un ex-agent de police au quotidien de Sa Majesté, la petite McCann aurait pu être victime d’un trafic d’enfants. Maddie a certainement été enlevée pour être “ensuite vendue en Afrique dans une famille riche”. Peu d’éléments concrets accréditent cette thèse mais selon le Quotidiano.net, la liaison entre le Portugal et l’Afrique serait “familière” aux trafiquants, donc facile à relier.

Un ex-policier portugais a quant à lui assuré que Maddie serait morte. Son corps serait caché afin d’occulter les sombres desseins de certains agents du MI5, les Services Secrets Britanniques.

Les parents de la fillette espèrent toujours la revoir un jour. Kate McCann s’est adressé ainsi à la BBC:

Ce n’est peut-être pas aussi rapide que nous le souhaiterions, mais de vrais progrès ont été réalisés. Nous avons toujours l’espoir de retrouver Madeleine.

Le père de famille, Gerry McCann, explique qu’ils ont repris un semblant de vie normale depuis le drame:

Nous avons toujours de l’espoir, c’est ce qu’il y a de plus important. Le fait que la police ait relancé l’enquête a ôté énormément de pression de nos épaules. Malheureusement pour nous, cette nouvelle normalité, c’est une famille de quatre. Mais à un certain moment, vous devez comprendre que le temps ne s’est pas arrêté et je crois que nous avons réalisé que nous devions aux jumeaux de nous assurer qu’ils puissent avoir la vie épanouie qu’ils méritent.

Maddie a eu 14 ans le 12 mai dernier.

Publié le jeudi 5 octobre 2017 à 10:16, modifications jeudi 5 octobre 2017 à 9:57

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire