Faits divers

Affaire Fiona: Cécile Bourgeon restera en détention

Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona restera bel et bien en prison. Sa demande de libération a été rejetée une nouvelle fois.

STORY - Episode 10/19

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)
Tout lire : Affaire Fiona

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Ce mercredi 16 aout, la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Riom a rejetée pour la cinquième fois, la demande de remise en liberté de Cécile Bourgeon. Ses défenseurs ont également annoncé qu’ils allaient se pourvoir en cassation « dès ce mercredi ».

Elle supporte mal sa détention

Détenue à la maison d’arrêt de Lyon-Corbas, Cécile Bourgeon avait tenté de se mettre fin à ses jours par voie médicamenteuse, en avalant une centaine de pilules, le 29 juillet. Ses jours n’étaient pas en danger.

Un acharnement selon ses avocats

Les avocats de Cécile Bourgeon ne comprennent pas l’attitude de la justice.

Elle a été condamné à cinq ans de prison et a exécuté quatre années de détention… C’est un délai déraisonnable

insiste Me Jean-Hubert Portejoie.

On pense ce que l’on veut de madame Bourgeon, elle reste une justiciable comme les autres. J’espère que l’état de santé de madame Bourgeon va s’améliorer d’ici le mois d’octobre et qu’elle pourra s’expliquer devant la cour d’assises .

Le procès en appel de Cécile Bourgeon et de son ex-compagnon, Berkane Makhlouf, doit avoir lieu du 9 au 20 octobre prochain, au Puy-en-Velay en Haute-Loire.

Publié le mercredi 16 août 2017 à 12:40, modifications mercredi 16 août 2017 à 12:40

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !