Actualité

Euro 2016 : Bernard Cazeneuve interdit l’alcool dans les « périmètres sensibles »

Le ministre de l’Intérieur a réagi aux violences qui sont survenues à Marseille, en marge du match Russie-Angleterre (qui s’est soldé par un match nul). Il a annoncé que la vente d’alcool sera interdite dans les périmètres dits sensibles, qui seront définis par les préfets.

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a souhaité marquer les esprits après les échauffourées qui ont opposées, à Marseille, des groupes de supporters anglais et russes. Les violences ont fait 35 blessés, dont sept toujours hospitalisés et parmi lesquels trois sont encore dans un état grave dont un Anglais entre la vie et mort.

Pourtant, samedi, Bernard Cazeneuve avait assuré que le risque de violences extra-sportives serait « pleinement pris en compte par ses services », au même titre que les autres menaces (terroristes notamment). Ainsi et en dépit de la mobilisation de 1 200 policiers, des bagarres et des scènes de violences entre Russes et Anglais ont éclaté un peu partout dans Marseille.

Dans ce contexte, le ministre de l’intérieur a pris la décision d’interdire la vente d’alcool dans les périmètres sensibles, les veilles et jours de match de l’Euro 2016.

J’ai demandé aux préfets de prendre toutes les mesures utiles visant à prohiber les veilles et jours de match et les jours d’ouverture des fan zones dans les périmètres sensibles la vente la consommation et le transport de boissons alcoolisées

A-t-il déclaré en conférence de presse.

Cette mesure pourra concerner le domaine public, les commerces de proximité ainsi que les débits autorisés en cas de vente à emporter. Les préfets pourront également interdire en terrasse les contenants susceptibles d’être utilisés comme projectiles.

A-t-il poursuivi.

En effet, la plupart des supporters impliqués dans ces incidents avaient un taux d’alcoolémie très élevé.

De plus, le locataire de la Place Beauvau a également rappelé que les supporters étrangers dont le comportement « trouble l’ordre public » pourront être expulsés du territoire français ou se verront interdire l’accès aux stades, aux fan zones et à certains quartiers des villes hôtes les veilles et jours de match.

Les événements qui se sont produits à Marseille samedi soir sont inacceptables. Inacceptables pour les pouvoirs publics, inacceptables pour la société, inacceptables pour les amoureux du football

A scandé Bernard Cazeneuve.

De son côté, l’UEFA, qui gère l’Euro, a menacé l’Angleterre et la Russie de disqualification de la compétition si les supporters renouvelaient leurs rixes :

Nous demandons aux fédérations anglaise et russe d’appeler leurs supporters à se comporter de façon responsable et respectueuse.

A indiqué le comité exécutif de l’UEFA dans un communiqué émis dimanche 12 juin.

Publié le lundi 13 juin 2016 à 12:45, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !