Actualité

États-Unis : Un train de passagers déraille et fini sa course sur l’autoroute faisant au moins 3 morts

Aux Etats-Unis, un train qui assurait la liaison entre Seattle et Portland a atterrit sa course sur l’autoroute, faisant trois morts et une centaine de blessés dont des automobilistes. 

Aux Etats-Unis, le train 501, qui assurait la liaison entre Seattle et Portland, a déraillé ce lundi 18 décembre.

Que sait-on de l’accident ?

Le train a déraillé vers 07h30 (16h40 à Paris) juste avant de passer sur un pont ferroviaire surplombant l’autoroute, au nord d’Olympia, la capitale de l’État de Washington.

Le convoi était le premier à emprunter une nouvelle voie de chemin de fer entre les villes de Tacoma et Olympia.

Celle-ci est destinée à raccourcir le temps de trajet entre Seattle et Portland en permettant aux trains de rouler plus vite le long de l’Interstate 5. Cette nouvelle voie avait subi « des semaines d’inspections et de tests » avant d’être inaugurée ce lundi, a indiqué le département des Transports dans un communiqué.

Quelque 77 passagers et 7 membres d’équipage se trouvaient à bord du train, selon la compagnie ferroviaire publique Amtrak. L’accident est survenu près de la ville de Dupont, dans l’État de Washington. Treize des 14 wagons du train ont déraillé, a indiqué une porte-parole de la patrouille de l’État de Washington. Certains ont chuté sur une autoroute située en contrebas, l’Interstate 5, ou sont restés suspendus en l’air.

3 morts

Cinq voitures et deux semi-remorques qui circulaient sur l’autoroute ont été percutées par les wagons. Des automobilistes ont été blessés mais aucun n’a été tué, ont déclaré les autorités. Le convoi de 12 voitures et deux locomotives s’est désagrégé sous l’impact et plusieurs compartiments sont tombés de part et d’autre du pont, tandis que d’autres ont terminé leur course en travers des rails.

On nous a informé qu’il y a trois victimes à ce stade après l’accident.

A déclaré Brooke Bova, porte-parole de la police de l’Etat de Washington lors d’une conférence de presse.

Environ 100 autres personnes ont été transportées à l’hôpital.

A-t-elle ajouté, laissant entendre que le bilan pouvait encore évoluer. En effet, les secouristes ont « fouillé toutes les voitures » et certaines personnes étaient « très grièvement blessées ».

La vitesse du train trop élevée ?

Pour l’instant, les causes de l’accident ne sont pas encore connues. On sait, en revanche, que cette voie avait été en partie rénovée pour augmenter la fréquence des trains.
Le train était équipé de la technologie pendulaire, qui permet d’atteindre une plus grande vitesse. Selon Amtrak, le train était aussi équipé du Positive Train Control (PTC), un système de limitation de vitesse ou d’arrêt automatique en cas de situation dangereuse. Mais celui-ci ne fonctionne pas encore sur tout le tronçon. Plusieurs responsables locaux s’étaient inquiétés de la vitesse de ces trains dans des zones d’habitations denses.

Le bureau d’enquête fédéral NTSB a envoyé une équipe sur les lieux de l’accident, a indiqué une porte-parole. Selon les experts, le déraillement aurait pu être évité très simplement si le système PTC avait été installé sur ce tronçon.

Il s’agit du second déraillement d’un train Amtrak dans l’État de Washington cette année. En effet, le 2 juillet, un train transportant plus de 250 personnes avait déraillé à Steilacoom, à quelques kilomètres au nord du lieu où s’est produite la sortie des voies lundi. Il n’y avait pas eu de blessé grave.

Publié le mardi 19 décembre 2017 à 10:42, modifications mardi 19 décembre 2017 à 10:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !