Actualité

Emmaüs se lance dans la vente en ligne

Vive le numérique !

Emmaüs lance une plateforme nationale de vente en ligne à quelques semaines des vacances de Noël.

Emmaüs a lancé son site de vente en ligne, nommé : label-emmaus, ce jeudi 8 décembre.

D’après un communiqué du mouvement fondé par l’Abbé Pierre, le site est pour l’instant une version pilote qui regroupe une vingtaine de structures de l’association. D’autres antennes devraient rejoindre la plateforme dans les mois à venir.

Actuellement, la nouvelle structure propose une sélection de près de 3 000 objets qui devrait s’enrichir dans les prochaines semaines. La gamme de prix est assez diversifiée, à partir de 2-3 euros et parfois plus cher pour les objets rares qui peuvent intéresser les collectionneurs.

Pour l’association, l’ambition du site est

Etre un relais de croissance pour le réseau des bric-à-brac et boutiques solidaires Emmaüs en France, en apportant de la visibilité aux communautés isolées, en mettant en valeur certains objets et en offrant de nouveaux services aux acheteurs.

En effet, au moment du lancement, des vêtements, des objets de décoration, des bibelots anciens ou des Smartphones reconditionnés étaient en vente sur la nouvelle plateforme.

Si la moitié des vendeurs proposent l’expédition, les acheteurs viendront la plupart du temps chercher leurs achats sur place, après leur paiement. Emmaüs espère que cela générera du trafic supplémentaire dans ses points de vente et permettra de mieux faire connaître ces derniers.

Notre objectif est autant d’accroître notre notoriété que notre chiffre d’affaires et de développer de nouvelles compétences

A expliqué Valérie Fayard, la déléguée générale France d’Emmaüs.

Objectif : Créer des emplois

En effet, pour mener à bien ce projet, Emmaüs a dû former des compagnons à la logistique, la photo, l’expédition et au web marketing.

Ainsi, Emmaüs rappelle que chaque achat effectué sur Label Emmaüs permet de développer de nouvelles compétences pour les personnes en insertion et les compagnons, sur le numérique entre autres. Par conséquent, l’objectif affiché étant de créer des emplois dans le commerce en ligne pour des personnes en situation d’exclusion.

Nous sommes aujourd’hui un contre-modèle dans la vie réelle : une autre économie, plus sociale et plus solidaire. On essaie de replacer l’humain au centre, comme on le fait depuis soixante-dix ans.

A commenté le président de Emmaüs France, Thierry Kuhn, au micro de RTL ce jeudi.

Avec comme slogan «Et si votre achat en ligne devenait un acte solidaire?», Label Emmaüs se distingue toutefois de nombreux autres sites de vente en ligne. Avec la caution de la marque Emmaüs, le consommateur a la garantie que celui-ci est en état de marche et bénéficie d’un service après-vente.

Ensuite, par son engagement. En effet, Emmaüs a créé une société coopérative d’intérêt collectif.

Ainsi, les recettes issues des ventes ont pour seule vocation de soutenir les activités du mouvement.

Outre les vendeurs et les six salariés, tous les particuliers peuvent devenir sociétaires de cette coopérative, dont la règle première est «un homme, une voix». Le 3 novembre dernier a eu lieu la première assemblée générale des 132 intéressés.

C’était la première AG d’actionnaires qui ne veulent pas gagner d’argent!

A ironisé Maud Sarda, la directrice du projet de vente en ligne.

Publié le vendredi 9 décembre 2016 à 12:57, modifications vendredi 9 décembre 2016 à 12:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !