Actualité

Découvrez les cinq «garants» du grand débat national

Le grand débat national sera lancé ce mardi 22 janvier. Afin d’en garantir l’indépendance, cinq personnalités ont étés désignées ce vendredi 18 janvier par Matignon, le Sénat, l’Assemblée et le CESE.

Choisis par le gouvernement, l’Assemblée nationale, le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental, les cinq garants sont chargés de veiller à l’indépendance et au bon déroulement du grand débat. Mais qui sont-ils ? Présentations.

Jean-Paul Bailly

Après avoir fait ses études à l’école polytechnique Jean-Paul Bailly, 72 ans, est nommé président-directeur général de la RATPen 1994. Il a ensuite été président du conseil d’administration de La Poste en 2005, où il a notamment créé La Banque postale.

Nadia Bellaoui

Nadia Bellaoui , 43 ans, a été « membre du Haut conseil à la vie associative puis présidente du Mouvement associatif et administrateur de la fondation La France s’engage ». C’est Patrick Bernasconi, président du Conseil économique, social et environnemental (Cese), qui l’a choisie. Selon le président du Cese, la secrétaire générale de la Ligue de l’enseignement “a tout au long de son parcours marqué un profond engagement dans le mouvement associatif, au service de l’intérêt général, fil conducteur de son engagement citoyen”.

Guy Canivet

Choisi par le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM), Guy Canivet, 75 ans a siégé rue de Montpensier de 2007 à 2016. Ancien magistrat, Guy Canivet dispose d’un CV en béton : premier président de la Cour de cassation, puis nommé parmi les « Sages » par l’ancien président de l’Assemblée nationale Jean-Louis Debré… Selon un communiqué de la présidence de l’Assemblée, Guy Canivet, “a accepté cette mission qu’il entend mener avec engagement, en toute indépendance”.

Isabelle Falque-Pierrotin

Edouard Philippe a également choisi Isabelle Falque-Pierrotin. Présidente depuis 2011 de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), Isabelle Falque-Pierrotin, 58 ans, a également travaillé au Conseil d’Etat et à l’OCDE.  Elle a notamment participé à l’entrée en vigueur du règlement général sur la protection des données (RGPD).

Pascal Perrineau

Enseignant à Sciences Po Paris, Pascal Perrineau est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’analyse des élections. Il a été désigné par le président du Sénat Gérard Larcher : “J’ai décidé de nommer Pascal Perrineau comme observateur de ce grand débat national” explique-t-il avant d’ajouter que “le terme de garant ne (lui paraissait) pas approprié”. Aujourd’hui, Pascal Perrineau enseigne à Sciences Po, et préside l’association des anciens élèves.

Publié le vendredi 18 janvier 2019 à 15:46, modifications vendredi 18 janvier 2019 à 15:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct