Actualité

Corse : le paquet de cigarettes et le tabac à rouler seront au même prix que sur le continent

La commission du projet de budget de la Sécurité sociale de l’Assemblée nationale a tranché en votant deux amendements, mardi 18 octobre. Les députés ont décidé cette semaine d’aligner la fiscalité du tabac entre la Corse et le continent. L’âge d’or des buralistes corses avec des tarifs avantageux va donc prendre fin. Un nouveau vote crucial sur ce projet aura lieu la semaine prochaine à l’Assemblée.

Les produits du tabac sont en moyenne 25% moins chers en Corse que dans le reste de la France. Michèle Delaunay, rapporteure pour l’Assurance maladie et député socialiste, a défendu cette disposition devant la commission des Affaires sociales.

Michèle Delaunay, qui est cancérologue de formation, a soulevé le paradoxe de la situation en Corse liée au tabac :

C’est vrai que pour les Corses c’est commode d’avoir du tabac moins cher mais ils payent un tribu qui est inacceptable pour une île comme la Corse. Avec 25% de prix en moins, il y a 25% de cancer du poumon en plus, alors que la Corse devrait être l’île de la qualité de vie et de la santé

Le premier amendement adopté cette semaine va permettre d’harmoniser la fiscalité des cigarettes en Corse avec la fiscalité en vigueur sur le continent.

Le second amendement concerne le tabac à rouler et une harmonisation du prix également sur les tarifs des buralistes dans le reste du pays.

Ces deux amendements devront passer l’étape d’un nouveau vote dans l’hémicycle la semaine prochaine avant d’être définitivement adoptés.

Ce choix serait motivé par le risque d’une amende colossale que la France devra payer dès cette année. Une directive européenne de 2011 n’autorisait la France à garder une fiscalité réduite en Corse que jusqu’au 31 décembre 2015.

L’amendement précise qu’il était temps de se mettre en conformité.

Des chiffres ont été communiqués afin de mener une politique de santé publique efficace avec cette hausse du prix du tabac qui risque de dissuader les consommateurs et de lutter contre le tabac étape par étape.

Les décès par cancer du poumon sont malheureusement 25,7 % plus important en Corse qu’en France continentale selon l’Agence régionale de santé en Corse (ARS).

Le prix du paquet de cigarettes coûtera le même prix dorénavant à Ajaccio, Bastia, Nice, Marseille et Paris dès que l’Assemblée nationale aura définitivement voté ces deux textes la semaine prochaine.

Ces amendements risquent de provoquer la colère des députés corses et des buralistes de l’île de Beauté. Les débitants de tabac insulaires risquent de traverser une crise difficile et vont devoir faire face à la concurrence des pays comme l’Italie, la Suisse et l’Espagne.

Ce projet et cette disposition risque de renflouer les caisses de la sécurité sociale.

L’opération de prévention nationale contre le tabac et afin de lutter contre les cancers liés au tabac, novembre sans tabac, débute dans quelques jours.

https://twitter.com/Mois_sans_tabac/status/785404411841568768

Publié le jeudi 20 octobre 2016 à 13:45, modifications jeudi 20 octobre 2016 à 13:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !