Actualité

Choc : Les élèves d’une école catholique belge se déguisent en musulmans !

Ces images diffusées sur le net en ont indigné plus d’un. Plusieurs élèves d’un collège catholique belge ont fêté les 100 derniers jours de l’année scolaire en se déguisant en Saoudien. Nombreux ont vu cela comme une offense faite à ce peuple.

Le collège Paters Jozefieten de Melle en Belgique fait l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux. Les élèves de rhéto de dernière année ont fêté les « 100 jours ». Ils célèbrent les 100 jours qui les séparent de la fin de leur année scolaire. Pour l’occasion, les étudiants se déguisent chaque jour selon un thème choisi. Celui d’hier était l’Arabie Saoudite.

Plusieurs élèves ont posté des vidéos de ce moment sur les réseaux sociaux. Cela n’a bien évidemment pas manqué de choquer une bonne partie des internautes.

Jan De Gendt, directeur de l’établissement, qui parle d’une semaine « ludique » à Het Laatste Niews, a ajouté :

Les autres thèmes n’ont pas été épargnés non plus en matière de clichés. L’ambiance des 100 jours se rapproche de celle du carnaval.

Une fausse ceinture d’explosifs et l’imitation des prières qui ne passent pas

Büsra Altinkaya, ancienne candidate aux élections communales gantoises, a demandé à ce que le collège présente ses excuses.

Qu’ils se déguisent n’est pas un problème. Mais qu’ils imitent l’appel à la prière et la prière elle-même est scandaleux. De la sorte, ils humilient l’essence de notre foi.

L’école a utilisé ses haut-parleurs pour diffuser de la musique orientale et surtout un appel à la première. Mais ce n’est pas tout. Un des élèves est arrivé avec une fausse ceinture d’explosifs. L’établissement lui avait rapidement demandé d’ôter cet accessoire mais le mal était fait. Une plainte a donc été déposée.

Le directeur de cette école catholique a reconnu que ces images ont pu être jugées offensantes, mais que cela n’avait pas été le but de ses élèves.

Ce n’était en aucun cas l’intention. Nous regrettons profondément si quelqu’un, au sein ou à l’extérieur de l’établissement, a été heurté ou s’est senti humilié par les 100 jours du collège. Les normes et valeurs que nous voulons transmettre à nos élèves sont celles d’une école catholique ouverte au dialogue. Nous allons avec toutes nos convictions et notre respect vers toute personne qui souhaite échanger avec nous. Notre but est qu’il y ait une compréhension mutuelle et du respect.

Afin de prouver sa bonne foi, l’école va prochainement faire intervenir divers représentants religieux qui viendront briser les stéréotypes qu’ont les élèves.

Publié le vendredi 1 mars 2019 à 18:20, modifications vendredi 1 mars 2019 à 18:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct