Actualité

Chili : Incendie spectaculaire sur les collines de Valparaiso

Un secteur déjà sinistré

Un impressionnant incendie s’est déclaré lundi 2 janvier sur les hauteurs du grand port chilien de Valparaiso. L’alerte rouge a été déclenchée.

Selon une information de l’AFP, un incendie a débuté dans le sud de Valparaiso, lundi 2 janvier dans l’après-midi.

Selon les autorités chiliennes, le foyer s’est déclaré sur la commune de Laguna Verde, au sud de Valparaiso, sur la côte chilienne du Pacifique. Il s’est ensuite répandu dans la zone de Playa Ancha.

Le Bureau national des situations d’urgence (Onemi) a fait état de 19 blessés légers, la plupart souffrant de problèmes respiratoires. De plus, le feu a déjà ravagé plus de 50 hectares de forêt. L’incendie a également détruit une centaine d’habitations sur les collines de la ville.

En effet, depuis lundi, l’incendie n’a cessé de progresser très rapidement. La faute à des températures élevées et à la force des vents dans la région.

Sur les images diffusées sur Internet, un impressionnant nuage de fumé a envahi le ciel de la ville portuaire de Valparaiso. Avec ses 285 000 habitants et son classement au patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco depuis 2003, la cité fait partie d’une zone urbaine d’un million d’habitants. Par conséquent, elle est la deuxième plus grande du pays.

Un incendie partiellement maîtrisé

Le ministre chilien de l’Intérieur, Mahmud Aleuy, a annoncé que des centaines de pompiers, ainsi qu’une dizaine de bombardiers d’eau et d’hélicoptères avaient été déployés sur le terrain pour lutter contre les flammes.

Hélas, la sécheresse qui sévit dans le centre du Chili a déjà provoqué un nombre record de feux de forêt au cours 2016. Ces dernières semaines des évacuations ont été entreprises près de la capitale, Santiago, à une centaine de kilomètres au sud-est de Valparaiso.

Avant cela, en mars 2015, un incendie de forêt sur l’une des collines de la ville avait tué une personne. Il avait également détruit plus de 600 hectares.

Lundi soir, selon les autorités Chiliennes, le feu avait été partiellement maîtrisé. Cependant, l’alerte rouge a été déclenchée. Quelque 400 personnes ont été évacuées. Dans le même temps, la compagnie d’électricité chilienne a coupé le courant, par précaution, à près de 48 000 usagers.

Publié le mardi 3 janvier 2017 à 14:56, modifications mardi 3 janvier 2017 à 17:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !