Actualité

Cette journaliste a immortalisé les atentats…

La journaliste Ketevan Kardava était l’une des premières à être sur les lieux suite aux attentats survenus à l’aéroport de Bruxelles. La jeune femme était là au mauvais moment et fut donc tout à la fois témoin et victime de ces actes terroristes. Elle a immortalisé ces terribles instants…

Généralement, les reporters savent qu’ils sont en danger lorsqu’ils prennent leurs photos. Ce n’était pas le cas de Ketevan Kardava ce jour-là. Elle était simplement à l’aéroport et ne s’attendait pas à vivre ces instants de terreur. Pourtant, le destin a voulu qu’elle soit présente ce jour-là et qu’elle assiste à tout puisqu’elle était dans l’aéroport au moment où les deux bombes ont explosé. Des moments terribles qu’elle a racontés :

Tout le monde était couvert de sang. Ils avaient perdu leurs jambes. Tous… Alors j’ai regardé mes jambes. Je les ai touchées, je voulais les sentir. Que peut faire un journaliste dans cette situation ?  Appeler un docteur ? Aider ? Prendre des photos ?

Finalement, son instinct de journaliste a pris le dessus et elle a pris des photos. Elle en a pris une notamment qu’elle a immédiatement posté sur son compte Facebook. Puis, elle a parcouru l’aéroport, immortalisant ces moments, jusqu’à ce que les soldats arrivent enfin. Elle a voulu aider les victimes bien entendu :

Mais les gens que je photographiais n’étaient pas capables de courir et moi je n’étais pas capable de les aider. J’étais la seule personne encore debout. J’ai dû les laisser. C’était très très difficile… On redoutait une troisième explosion…

Les photos de Ketevan Kardava qui était donc au cœur des explosions font le tour du monde. Des clichés qui ont choqué les internautes du monde entier. Il faut dire que les images sont difficiles à voir, notamment celle de cette femme en veste jaune, avec les vêtements déchirés.

Bruxelles

Une autre photo fait énormément parler : c’est celle du basketteur Sébastien Bellin, étendu au sol dans une mare de sang. Ce dernier, toujours hospitalisé pour ses graves blessures aux jambes, a remercié la journaliste :

Je ne ressens que de la gratitude envers toi pour avoir pris cette photo. Je crois au karma et je pense que cet enchaînement d’évènements a sauvé ma vie. Il n’y a pas d’autre manière de l’expliquer. Merci pour tout ce que tu as fait.

Malgré elle, Ketevan Kardava est devenue une véritable star, même s’il semble évident qu’elle aurait préféré ne jamais avoir vécu une telle horreur…

Publié le vendredi 1 avril 2016 à 15:19, modifications vendredi 1 avril 2016 à 14:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !