Actualité

Un capitaine, forcé de s’agenouiller devant les dépouilles d’enfants migrants

La police grecque a voulu donner une leçon au soit-disant capitaine d’une embarcation de migrants. Trois enfants âgés de 2 à 4 ans ont perdu la vie lors d’une traversée entre la Turquie et la Grèce.

Ça s’est déroulé dans la nuit de jeudi à vendredi. En effet, une énième embarcation avec une vingtaine de migrants à bord a chaviré dans la Méditerranée. De nombreux migrants dont le capitaine du bateau ont pu être sauvés des eaux, mais malheureusement trois jeunes enfants n’ont pas survécu. Un rescapé a témoigné :

Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais notre conducteur était fou.

Dans le but de donner une leçon au capitaine de l’embarcation, la police grecque a agi. Ainsi, elle l’a forcé à s’agenouiller devant les dépouilles des trois enfants. Un policier a ainsi lancé a ce Turc nommé Oskart et âgé de 20 ans :

Regarde, maintenant !

A travers les pleurs et les cris du jeune homme, il a indiqué être lui aussi un migrant et vouloir se rendre en Grèce. Il a terminé par reconnaître n’avoir jamais navigué auparavant..

Publié le mardi 19 janvier 2016 à 8:09, modifications mardi 19 janvier 2016 à 8:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !