Actualité

Canicule : Du jamais vu depuis près d’un siècle !

La canicule est une réalité depuis plusieurs jours en France, dans le sud-est de la France. Alors qu’en est-il vraiment ? Quelles sont les incroyables températures qui ont été enregistrées ? On vous explique tout en détails !

C’est décidément un été en dents de scie qui sévit en France cet été. Des périodes très chaudes alternent avec des périodes plus fraîches… Bref, c’est bizarre ! Mais en tout cas, ce qui est certain, c’est que le sud-est n’a pas froid cette semaine. En effet, la canicule fait rage, et un nouveau record a été enregistré, notamment à Nîmes. Retour sur cet épisode caniculaire qui est loin de faire plaisir à tout le monde.

L’été, on rêve de chaleur, de soleil.. Peu de monde dira le contraire. Mais trop c’est trop ! Les sudistes sont écrasés sous une chaleur assourdissante depuis quelques jours. Près de quinze départements ont d’ailleurs été placés en vigilance canicule ces derniers jours. Les températures sont extrêmement chaudes et le mercure a grimpé, dépassant les 40 degrés dans certains endroits comme Nîmes ou encore Avignon.

Un record égalé voire dépassé dans certains secteurs

De nouveaux records de chaleur ont été enregistrés ce vendredi dans le sud-est de la France. La ville de Nîmes notamment fait les gros titres ce matin car il a fait 41.6° sous abri, ce qui égale le record qui avait été atteint en 1923. La canicule de 2003 a été largement dépassée ! Sachant que les appareils de 1923 ne fonctionnaient pas aussi précisément que ceux d’aujourd’hui, on peut presque dire que le véritable record de chaleur à Nîmes sera celui d’hier. Le vendredi 4 août restera donc dans les annales météorologiques de la région ! D’ailleurs, nombreux sont ceux à avoir relevé des températures incroyables chez eux. Mais ce sont bel et bien les radars météo officiels placés sous abri qui enregistrent les températures officiels.

La Corse aussi a connu de très fortes chaleurs ces derniers jours, et notamment jeudi dernier. Les températures caniculaires sont exceptionnelles et ont atteint 42.7° à Figari. L’Île de beauté est plus habituée que le continuent aux fortes chaleurs, mais c’est tout de même rare que la barre des 40° soit franchi. Avignon également a battu le record de chaleur : le thermomètre est monté à 40.4°, dépassant les 40.2° atteint lors de la canicule de 2003. Idem à Carpentras, ou le thermomètre est à 40° depuis cinq jours, soit un jour de plus qu’en 2003. Il a également fait 42.9° à Monclus, dans le Gard, soit 0.5° de plus qu’en 2003.

Des activités adaptées à la période de canicule

Les températures sont tellement élevées que c’est difficile de sortir de chez soi, et les vacanciers ont bien du mal à profiter des activités extérieures. Curieusement, ils prennent d’assaut les grottes qui sont des lieux frais ! Il y avait beaucoup d’attente hier pour visiter par exemple la célèbre grotte de Clamouse située dans l’Hérault. Il faut savoir que cette grotte affiche un petit 15°, été comme hiver. Autant dire que c’est agréable et rafraîchissant que d’y passer une petite heure en compagnie d’un guide ! Sans compter que c’est intéressant et magnifique à découvrir. Bref, les grottes remportent un franc-succès en ces périodes caniculaires.

Les plages aussi, mais il faut faire très attention, notamment aux plus petits. Car oser la plage en cette période de canicule n’est pas toujours une bonne idée, notamment avant 17h… Alors il faut bien s’occuper avant. Pas d’inquiétude, le sud de la France regorge d’activités en tout genre qui permettent d’occuper les petits et les grands sans le moindre risque. N’hésitez pas à vous renseigner aux alentours de votre lieu de résidence, afin de passer des vacances en toute sécurité, évitant ainsi une exposition directe au soleil caniculaire de ces derniers jours.

Que faut-il faire en période de canicule ?

On ne le répétera jamais assez : la canicule est dangereuse. Pour les adultes évidemment, mais aussi et surtout pour les personnes fragiles comme les enfants et les personnes âgées. Il est important de faire attention à ces extrêmes chaleurs qui sont difficiles à supporter pour le corps humain. Alors que faut-il faire et ne pas faire ? Faisons un petit point rapide sur la situation !

Ce qu’il faut faire ? Et bien tout d’abord, il faut boire. C’est peu dire, il faut s’hydrater et faire attention à fractionner ses prises d’eau. Car oui, c’est bel et bien de l’eau qu’il faut au corps en ces périodes de canicules. Il est important de boire très souvent, même si les quantités sont petites. Puis, il est également important de se rafraîchir pour ne pas augmenter trop vite la température du corps. Le brumisateur peut-être une bonne idée… N’oubliez bien évidemment pas de porter des lunettes de soleil et de protéger votre crâne. Et de rester le plus possible à l’ombre.

Que faut-il éviter de faire en période de canicule ?

Surtout, il ne faut pas s’exposer entre 11h et 17h, et ne pas rester plus d’une heure exposé au soleil. Eviter bien entendu de boire de l’alcool, et s’habiller le plus légèrement possible.

Ces consignes semblent simples voire carrément évidentes, mais malheureusement, elles sont vite oubliées ! Les services de secours sont débordés par les insolations et les coups de chaud qui, rappelons-le, peuvent avoir de graves conséquences. Alors pour passer des vacances tranquilles et en toute sécurité durant la canicule, n’oubliez pas de faire attention à vous et à ceux qui vous entourent ! Certains sont plus fragiles que d’autres et souffrent terriblement de la chaleur. La canicule peut être dangereuse, on ne le répétera jamais assez…

La chaleur se maintient aujourd’hui

Dans le Languedoc-Roussillon, ainsi que dans la région PACA et en Corse, la chaleur est encore d’actualité aujourd’hui. Il faut compter sur une matinée très ensoleillée, avec une légère baisse des maximales qui atteindront plus difficiles les 40 degrés mais resteront très élevées en ce mois d’août 217. Certains affirment qu’il va peut-être pleuvoir quelques gouttes de soir, mais rien de bien méchant.

En revanche, le vent fera son apparition en fin de journée, la tramontane et le mistral se levant, avec des rafales fortes qui atteindront jusqu’à 80 km/h. Le retour de bâton de la canicule ne va pas se faire attendre ! Ce qui n’est pas plus mal, la baisse des températures étant envisagée dès ce mardi dans le sud de la France. Pas d’inquiétude toutefois pour les vacanciers, le soleil devrait continuer à briller…

Publié le samedi 5 août 2017 à 12:10, modifications samedi 5 août 2017 à 9:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires