Actualité

Brigitte Macron : son rôle à l’Élysée

Alors que son époux Emmanuel Macron souhaitait définir un rôle pour la « first lady » française, le statut juridique de Brigitte Macron reste aujourd’hui encore flou.

Premiers mois à l’Élysée

Depuis l’investiture de son mari, le 14 mai dernier, Brigitte Macron s’est progressivement habituée aux nouveaux lieux. Elle dispose en effet d’un bureau et semble avoir imposé une atmosphère décontractée.

Dès 9 heures du matin, elle s’installe dans son bureau et s’adonne à «la lecture des 140 mails et lettres» qu’elle reçoit tous les jours.

D’après Gala, sa vie à l’Élysée s’agrémente aussi de déjeuners avec des ministres, tels que Jean-Michel Blanquer (Éducation) et Agnès Buzyn (Santé). L’objectif de ces rendez-vous est notamment de prouver qu’elle ne reste pas inactive. Elle veut donner du sens à la fonction de première dame, qui n’a encore aujourd’hui toujours pas de statut officiel en France.

Selon, l’express, l’agenda de Brigitte Macron sera rendu public prochainement sur le site de l’Élysée ou sur les réseaux sociaux afin de lui assurer une transparence totale 

Première mission officielle

Le quatrième plan autisme a été lancé, le jeudi 6 juillet à l’Élysée. Avec pour objectif de mieux identifier et prendre en charge la maladie, Emmanuel et Brigitte Macron ont reçu à cette occasion un groupe de 13 jeunes autistes âgés de 7 à 21 ans à l’Élysée.  Au programme, visite du palais et de ses jardins et photo de groupe. C’est à cette occasion que la première dame a montré son bureau. Elle a tenu à ce que les enfants se sentent comme chez eux mais aussi à participer à la concertation du 4eme plan autisme.

Un événement symbolique pour Brigitte Macron qui éclaircit davantage son rôle. D’ailleurs, selon BFMTV, une charte précisant son rôle est actuellement en préparation par les services de la présidence.

Reste aussi à définir la cause qu’elle souhaite défendre durant le quinquennat de son époux. Le handicap, qui a été déterminé comme cause importante de la présidence Macron semble être aujourd’hui la direction que veut prendre la première dame.

 

Publié le vendredi 7 juillet 2017 à 15:27, modifications vendredi 7 juillet 2017 à 15:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !